Go to Contents Go to Navigation

(2e LD) L'éventuelle venue au Sud de Kim n'a pas été abordée lors de la réunion intercoréenne

Actualités 07.12.2018 à 17h26

SEOUL, 07 déc. (Yonhap) -- La question de la visite en Corée du Sud du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un n'a pas été abordée lors de la réunion intercoréenne tenue ce vendredi entre les chefs du bureau de liaison conjoint, a fait savoir le ministère de l'Unification.

Le vice-ministre de l'Unification Chun Hae-sung et son homologue nord-coréen Jon Jong-su se sont rencontrés à 11h au bureau de liaison conjoint dans la ville nord-coréenne de Kaesong.

Au cours de la réunion de 80 minutes, les deux parties ont examiné la mise en œuvre des accords conclus entre leurs dirigeants et examiné les questions pertinentes de manière exhaustive, a déclaré le ministère.

Les deux parties sont convenues de travailler ensemble pour mener à bien des projets intercoréens sans contretemps jusqu'au reste de l'année, a-t-il ajouté.

Aucune discussion sur un éventuel sommet intercoréen n'a eu lieu, a dit le ministère.

Au cours d'un sommet avec le président Moon Jae-in en septembre, Kim a promis de visiter Séoul «à une date rapprochée» pour rendre la pareille à la venue de Moon à Pyongyang. Le président sud-coréen a dit qu'il viendrait au Sud avant la fin l'année, sauf cas de force majeure.

Le ministre de l'Unification Cho Myoung-gyon a dit aux députés que Séoul et Pyongyang étaient en discussion pour rendre la visite de Kim possible cette année.

«En principe, l'engagement (du Nord) d'effectuer ce qui a été convenu est clair, mais le Nord n'a pas encore donné une réponse précise», a dit le ministre, en ajoutant que le voyage de Kim servira d'«occasion importante» pour la dénucléarisation du Nord ainsi que les relations Etats-Unis-Corée du Sud et les relations intercoréennes.

Moon et Kim se sont rencontrés trois fois cette année, avec des sommets en avril et mai, durant lesquels ils sont convenus d'élargir les échanges transfrontaliers et de travailler vers la dénucléarisation «complète» de la péninsule coréenne.

Les deux Corées ont ouvert le bureau de liaison conjoint et sont convenues de tenir une réunion hebdomadaire pour discuter des questions intercoréennes. Cependant, les rencontres ne se sont pas tenues sur une base hebdomadaire. La précédente entre Chun et Jon avait eu lieu le 9 novembre, selon l'officiel.

Le bureau de liaison conjoint à Kaesong en Corée du Nord.

kimsy@yna.co.kr

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page