Go to Contents Go to Navigation

Partage des coûts de la défense : Séoul et Washington entament la 10e série de négociations

National 11.12.2018 à 10h34
Négociations Séoul-Washington

SEOUL, 11 déc. (Yonhap) -- La Corée du Sud et les Etats-Unis ont entamé ce mardi à Séoul une nouvelle série de négociations sur le partage des coûts liés à la présence des 28.500 soldats américains en Corée du Sud, ont fait savoir des officiels.

Les alliés cherchent à arracher un accord au cours de cette 10e série de négociations sur l'Accord des mesures spéciales (SMA), l'échéance de l'accord actuel étant le 31 décembre prochain. Les discussions se poursuivront jusqu'à jeudi.

Le principal point d'achoppement concerne la demande de Washington à Séoul d'augmenter fortement sa contribution. Rien que cette année, la Corée du Sud a versé 960 milliards de wons (859 millions de dollars) pour le stationnement des Forces américaines en Corée du Sud (USFK), principal moyen de dissuasion face à l'éventuelle invasion du Nord.

Le quotidien américain The Wall Street Journal a rapporté la semaine dernière, citant des sources informées, que le président américain Donald Trump veut que Séoul assume jusqu'à deux fois le montant actuel, c'est-à-dire 1,6 milliard de dollars par an au cours des cinq prochaines années.

Ces négociations acharnées sont une source de tensions entre les alliés comme ils cherchent à rester en phase pour favoriser la diplomatie en cours destinée à dénucléariser la Corée du Nord et à établir un régime de paix durable sur la péninsule coréenne.

Chang Won-sam, diplomate de carrière, dirige l'équipe sud-coréenne en charge des négociations sur le partage des coûts de la défense. Son homologue américain est Timothy Betts, sous-secrétaire adjoint pour les projets, les programmes et les opérations du département d'Etat américain.

Les précédentes négociations sur le SMA ont eu lieu à Honolulu, Jeju, Washington, Séoul et Seattle plus tôt cette année.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page