Go to Contents Go to Navigation

La visite de Kim en Corée du Sud facilitera un 2e sommet Etats-Unis - Corée du Nord

Actualités 11.12.2018 à 17h46

SEOUL, 11 déc. (Yonhap) -- La visite du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un en Corée du Sud, si elle a lieu, pourrait servir de «tremplin» à la tenue d'un deuxième sommet entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, a estimé ce mardi le ministre de l'Unification Cho Myung-gyon.

Séoul désire que Kim vienne en Corée du Sud avant la fin de l'année afin de sortir de l'impasse dans laquelle se trouvent les négociations entre Washington et Pyongyang sur la dénucléarisation du Nord.

«Un quatrième sommet se tenant sous cette administration aurait diverses significations», a dit Cho au cours d'une réunion avec le Conseil consultatif sur l'unification nationale. «Cela serait très significatif en cela qu'un sommet intercoréen peut servir de tremplin à un sommet Corée du Nord - Etats-Unis.»

Kim s'est engagé à venir à Séoul dans un avenir proche lors de son troisième sommet avec le président Moon Jae-in en septembre à Pyongyang. La possibilité de sa venue s'est précisée après que le président américain Donald Trump a déclaré que cela ne le dérange pas si Kim vient à Séoul avant qu'il puisse le rencontrer une deuxième fois.

La Corée du Sud pense que la venue de Kim contribuera à briser l'impasse dans les pourparlers de dénucléarisation et fera progresser la réconciliation intercoréenne de manière significative.

Par ailleurs, Cho a fait savoir que Séoul a discuté avec Pyongyang de la tenue de visioconférences entre les familles séparées par la frontière et que ces dernières pourraient débuter dès l'année prochaine.

Le ministre a ajouté que les deux Corées sont aussi en pourparlers concernant l'organisation d'une cérémonie de début des travaux, avant la fin de l'année, pour le projet de modernisation des voies ferrées nord-coréennes et de connexion des lignes de chemins de fer transfrontalières.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page