Go to Contents Go to Navigation

Cérémonie en hommage aux 365 ensembles de restes de soldats sud-coréens

Actualités 12.12.2018 à 11h31
Restes de soldats retrouvés
Restes d'un soldat tué durant la guerre

SEOUL, 12 déc. (Yonhap) -- Le ministère de la Défense a organisé aujourd'hui au cimetière national de Séoul une cérémonie commémorant 365 ensembles des restes de soldats de la guerre de Corée (1950-1953), réitérant son engagement de ne jamais oublier leurs sacrifices.

La cérémonie a rassemblé quelque 350 personnes, dont le Premier ministre Lee Nak-yon, le ministre de la Défense Jeong Kyeong-doo ainsi que des représentants d'anciens combattants et d'autres groupes de la société civile.

Les vestiges du conflit comprennent 288 ensembles découverts sur les lignes de front et à l'arrière, et 12 ensembles récupérés dans la Zone démilitarisée (DMZ) lors des préparatifs du projet de fouilles intercoréennes de l'année prochaine.

«Le ministère fera de son mieux pour s'acquitter de l'obligation et du devoir de l'Etat de restituer les soldats tombés au combat à leur famille, conformément au souhait des familles endeuillées qui attendent depuis plus de 68 ans», a annoncé le ministère dans un communiqué de presse.

Le personnel du ministère, de l'armée de terre et du corps des Marines a retrouvé les 288 ensembles de restes de guerre sur 85 sites de batailles notoires, notamment ceux de Yanggu, Inje, Cheorwon, Paju et Chilgok, entre mars et novembre.

L'armée a également récupéré 12 ensembles de restes dans la DMZ au cours d'opérations de déminage et de construction d'une route à Arrowhead Ridge, ou colline 281, un site désigné par la Corée pour un projet de fouille de restes de troupes d'avril à octobre de l'année prochaine.

Il a récupéré 13 séries de restes de guerre de la crête, mais l'une d'entre elles concernerait un soldat chinois.

Parmi les restes honorés aujourd'hui figurent également 64 ensembles découverts lors d'un projet conjoint entre les Etats-Unis et la Corée du Nord visant à excaver les dépouilles de troupes dans l'Etat communiste de 1996 à 2005.

Les travaux d'excavation de Séoul ont commencé en 2000, année du 50e anniversaire du déclenchement de la guerre. Depuis lors, ont été découverts 10.238 ensembles de restes de troupes du pays, y compris ceux inscrits cette semaine.

Le nombre de soldats sud-coréens tombés au combat dont les restes n'ont pas encore été retrouvés s'élève à environ 123.000.

Rapatriement des restes de soldats

lp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page