Go to Contents Go to Navigation

Moins de 200 naissances par jour à Séoul en 2017, du jamais vu

Actualités 12.12.2018 à 14h19
Moins de 200 naissances par jour à Séoul en 2017, du jamais vu - 1

SEOUL, 12 déc. (Yonhap) -- Le nombre moyen de bébés nés quotidiennement à Séoul s'est élevé à 179 l'année dernière, baissant en dessous de la barre des 200 pour la première fois alors que de plus en plus de personnes reportent ou évitent le mariage, ont montré des données publiées par la municipalité de Séoul ce mercredi.

Selon les statistiques annuelles de Séoul, le nombre de bébés nés chaque jour dans la capitale sud-coréenne est tombé au niveau le plus bas depuis que le gouvernement a commencé à compiler ces données en 1961, après avoir été de 257 en 2012, 230 en 2013 et 206 en 2016.

Un officiel gouvernemental a attribué la baisse à la chute du nombre de mariages et des difficultés des jeunes à trouver un emploi stable. Une moyenne journalière de 196 couples se sont mariés en 2012, une diminution par rapport à 147 l'année dernière, tandis que le taux de chômage a augmenté de 0,3 point de pourcentage à 4,5% sur un an.

Les données ont également révélé que le nombre de personnes âgées, ceux qui ont 65 ans ou plus, a grimpé de 4,9% par rapport à l'année précédente à 1,36 million l'année dernière, représentant 13,5% de la population de Séoul.

Ce chiffre illustre que la Corée du Sud est en train de devenir une «vieille société vieille». Les Nations unis (ONU) considèrent une «société vieillissante» quand plus de 7% des personnes sont âgées de 65 ans ou plus, une «vieille société» lorsque plus de 14% ont 65 ans ou plus et une «société super-vieillissante» avec 20% ou plus.

Une personne âgée sur cinq, ou 304.000 du total de 1,36 million, vit seule. Environ 79.000 des personnes vivant seules reçoivent des subventions pour leurs besoins de base.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page