Go to Contents Go to Navigation

La Corée du Nord critique Séoul pour ses achats d'armes étrangères

Actualités 12.12.2018 à 18h09

SEOUL, 12 déc. (Yonhap) -- Les médias nord-coréens ont critiqué ce mercredi la Corée du Sud pour le troisième jour de suite pour avoir décidé d'acquérir des armes étrangères, une action qui selon eux revient à enfreindre l'accord militaire intercoréen destiné à réduire les tensions bilatérales.

La Corée du Sud a récemment annoncé son intention d'acheter des systèmes radars israéliens Green Pine Block C pour près de 300 millions de dollars ainsi que des avions de patrouille maritime P-8 Poseidon et d'autres armes et matériels militaires étrangers.

Le quotidien nord-coréen Rodong Sinmun a estimé que cette «accumulation d'armements de grande envergure» est «une tentative d'affronter la RPDC (Corée du Nord) sous couvert de dialogue».

«Cela va à l'encontre de la mise en œuvre de l'accord militaire entre le Nord et le Sud pour éliminer les menaces de guerre sur la péninsule coréenne et mettre fin aux relations hostiles», a dit le journal.

Les deux Corées ont signé l'accord en septembre, qui comprend le désarmement de la Zone de sécurité commune dans la Zone démilitarisée, un projet commun d'excavation de restes de soldats de la guerre de Corée dans la zone frontalière et la mise en place de zones tampons terrestres et maritimes.

D'autres médias nord-coréens, tels que Uriminzokkiri et Meari, ont publié des articles similaires.

La Corée du Nord critique Séoul pour ses achats d'armes étrangères - 1

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page