Go to Contents Go to Navigation

La Corée du Sud va construire 30.000 usines intelligentes d'ici 2022

Actualités 13.12.2018 à 11h20
Le ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie Sung Yun-mo le 3 décembre 2018 à une usine intelligente dans la province du Gyeongsang du Sud. ⓒ Ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie

SEOUL, 13 déc. (Yonhap) -- Le gouvernement a annoncé aujourd'hui qu'il augmenterait considérablement le nombre d'usines intelligentes et de complexes industriels qui adopteront des technologies de pointe d'ici 2022 afin de moderniser l'industrie manufacturière du pays.

Le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie ainsi que le ministère des PME et des Start-up ont annoncé conjointement des mesures de soutien à l'industrie manufacturière locale, qui a perdu son élan de croissance dans un contexte de durcissement de la concurrence mondiale avec l'arrivée de nouveaux acteurs.

Le gouvernement a annoncé la création de 30.000 usines intelligentes et de 10 zones industrielles intelligentes d'ici 2022 afin de créer une synergie entre les entreprises, les municipalités et les universités.

Une usine intelligente est une installation de production hautement numérisée et connectée visant à améliorer la productivité et la sécurité sur les lieux de travail. L'«usine du futur» est l'un des concepts clés de la quatrième révolution industrielle et n'en est encore qu'à ses débuts.

Le plan de soutien propose un financement de 2.000 milliards de wons (1,7 milliard de dollars) pour la mise en place d'infrastructures et la création d'un fonds de 300 milliards de wons pour les entreprises souhaitant construire des usines intelligentes.

L'initiative appelle aussi les municipalités à participer afin de fournir des solutions personnalisées aux PME et offre des incitations aux grandes entreprises qui collaborent avec de plus petites sociétés pour la construction d'usines de haute technologie.

«Il est temps d'adopter la stratégie intelligente pour créer de la valeur ajoutée en améliorant la productivité et la connectivité de chaque usine», a déclaré le ministre de l'Industrie, Sung Yun-mo, lors d'une cérémonie tenue dans les bureaux de la province du Gyeongsang du Sud, centre manufacturier des industries automobile et navale du pays. «Nous allons explorer les moyens de maximiser l'effet de synergie en créant des complexes industriels intelligents.»

lp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page