Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Discussions sur la cérémonie de lancement des travaux pour les raccordements intercoréens

Actualités 13.12.2018 à 14h38

SEOUL, 13 déc. (Yonhap) -- La Corée du Sud et la Corée du Nord ont tenu une réunion de niveau opérationnel ce jeudi sur la cérémonie de lancement des travaux pour les projets de modernisation et reconnexion de voies ferrées et routes transfrontalières, a annoncé le ministère de l'Unification.

Le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un sont convenus lors de leur troisième sommet à Pyongyang en septembre de tenir une cérémonie avant la fin de cette année pour lancer les travaux de ces projets.

La réunion a eu lieu au bureau de liaison conjoint à Kaesong en Corée du Nord pour aborder les détails de la cérémonie prévue, dont la date et le lieu ainsi que les participants possibles de l'événement, selon le ministère.

«Nous avons fait une proposition générale. La réunion devrait se dérouler en se basant sur l'acceptation du Nord de la proposition», a dit un officiel du ministère aux journalistes.

Quatre officiels de chaque partie, dont Kim Chang-sun, chef adjoint du Sud du bureau de liaison, et Hwang Chung-song, haut officiel du Comité pour la réunification pacifique du pays (CPRC), agence en charge des affaires intercoréennes, ont participé à la réunion, selon l'officiel.

Dans le cadre de ces projets, les deux parties mènent une inspection ferroviaire conjointe depuis le mois dernier pour faire un état des lieux des chemins de fer nord-coréens.

Alors que l'inspection des voies ferrées devrait être terminée la semaine prochaine, les deux Corées n'ont pas encore décidé du programme des inspections supplémentaires sur les routes suite à celles qui ont été effectuées en août.

Les deux parties ont initialement prévu de terminer les inspections avant la cérémonie mais, selon l'officiel, l'événement pourrait avoir lieu avant leur achèvement.

La Corée du Sud est en discussion avec les Etats-Unis pour examiner si la cérémonie envisagée viole ou non les sanctions. En cas de violation, une exemption de sanctions sera nécessaire pour tenir la cérémonie. Le Conseil de sécurité des Nations unies a accordé une exemption de sanctions pour le projet d'inspection ferroviaire.

Plus tôt ce mois-ci, Moon a appelé l'événement prévu comme une «cérémonie de lancement» du projet, une indication apparente des préoccupations selon lesquelles le commencement de la construction pour les projets pourrait violer les sanctions.

«Nous nous coordonnons étroitement avec les Etats-Unis (pour la cérémonie) et nous préparons à assurer que nous ne causons aucune préoccupation à la communauté internationale», a dit l'officiel. «Nous serons en mesure de dire plus sur la question selon les résultats de la réunion d'aujourd'hui», a ajouté l'officiel.

(LEAD) Discussions sur la cérémonie de lancement des travaux pour les raccordements intercoréens - 1

kimsy@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page