Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Kim Jong-un se dit prêt à rencontrer Trump et appelle à des mesures correspondantes

Actualités 01.01.2019 à 11h09
Discours du Nouvel An

SEOUL, 01 jan. (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a déclaré ce mardi être fermement engagé pour la dénucléarisation et être prêt à rencontrer à nouveau le président américain Donald Trump à tout moment, tout en menaçant qu'il cherchera une voie alternative si les Etats-Unis méjugent sa patience et restent attachés aux sanctions.

Il a tenu ces propos dans son discours du Nouvel An diffusé sur la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV) à partir de 9h, appelant Washington à prendre des mesures «correspondantes» en échange des mesures de dénucléarisation que son pays a prises jusqu'à présent.

«Je suis toujours prêt à m'asseoir en face à face avec le président américain à tout moment et m'efforcerai de produire un résultat que la communauté internationale accueillera favorablement», a déclaré Kim.

«(Mais) nous n'aurons pas d'autre choix que de chercher une nouvelle voie si les Etats-Unis ne tiennent pas leurs promesses, méjugent notre patience en cherchant à forcer des choses unilatéralement et restent attachés aux sanctions et à la pression», a-t-il ajouté.

Kim a également souligné son intention ferme d'œuvrer pour établir de «nouvelles relations» avec les Etats-Unis, instaurer une paix durable sur la péninsule coréenne et poursuivre une «dénucléarisation complète», comme convenu lors de son sommet de juin avec Trump, si les Etats-Unis prennent des mesures crédibles et correspondantes.

«Si les Etats-Unis répondent à nos efforts actifs et préemptifs avec des mesures crédibles et actions correspondantes, les relations entre les deux pays progresseront à un rythme excellent et rapide à travers un processus destiné à prendre des mesures concrètes et innovantes», a-t-il noté, en faisant vraisemblablement référence aux mesures que Pyongyang a prises depuis le sommet de juin, dont le démantèlement d'un site d'essais nucléaires.

Concernant les relations avec la Corée du Sud, le dirigeant nord-coréen a fait part de sa volonté de relancer les activités du complexe industriel de Kaesong, aujourd'hui à l'arrêt, et le programme touristique au mont Kumgang sur la côte est nord-coréenne, sans «aucune condition préalable».

Il a également appelé à une poursuite active des négociations multilatérales entre les pays concernés par l'accord d'armistice signé à l'issue de la guerre de Corée (1950-1953) pour discuter de son remplacement par un traité de paix qui, selon lui, jettera les bases de la paix durable sur la péninsule coréenne.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page