Go to Contents Go to Navigation

Particules fines : Samsung Electronics ouvre un centre de recherche

Actualités 04.01.2019 à 15h30
Particules fines : Samsung Electronics ouvre un centre de recherche - 1

SEOUL, 04 jan. (Yonhap) -- Samsung Electronics Co. a déclaré ce vendredi avoir ouvert un centre de recherche sur les particules fines sous son aile afin de trouver des solutions contre la menace environnementale en utilisant ses propres technologies.

La société a indiqué que le nouveau centre, opéré par le Samsung Advanced Institute of Technology, se focalisera sur des recherches pour lutter contre des particules fines, qui ont récemment émergé comme une préoccupation majeure pour la santé des Sud-Coréens.

«Alors que le sujet lié aux particules fines est directement lié à la santé des Sud-Coréens, le centre vise à aider à trouver des solutions à ce problème social en allouant les capacités innovatrices de la société, sous une vision préventive et à long terme», a fait savoir Samsung.

Le nouveau centre cherchera à rassembler des données concernées et analyser des particules fines pour trouver leur origine et des solutions.

Samsung a fait part de son intention de lancer le programme Open Innovation et inviter des experts de divers domaines, dont la chimie, la physique, la biologie et la médecine, ainsi que d'effectuer des recherches globales.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page