Go to Contents Go to Navigation

Hyundai Motor présente son plan pour la mobilité du futur

Science/Tech 08.01.2019 à 16h09
Le vice-président de la division TIC de Hyundai Motor, Suh Jung-sik, au CES de Las Vegas, le lundi 7 janvier 2019. © Hyundai Motor

SEOUL, 08 jan. (Yonhap) -- Hyundai Motor Co. a annoncé ses stratégies pour la mobilité du futur au Consumer Electronics Show (CES) à Las Vegas, a déclaré ce mardi l'entreprise.

Lors du CES qui se déroulera du 8 au 11 janvier à Las Vegas, aux Etats-Unis, Hyundai Motor a proposé trois mots clés, à savoir l'électrification, la connectivité et l'innovation ouverte, a déclaré l'entreprise dans un communiqué.

Les programmes de mobilité de Hyundai visent à transformer la société en un «changeur de jeu» qui mène les rivaux avec des idées et technologies innovatrices dans l'industrie automobile concurrentielle, dans un contexte de ralentissement de l'économie mondiale.

Dans l'initiative de l'électrification, Hyundai projette de lancer un véhicule électrique basé sur sa propre plate-forme EV (véhicule électrique) appelée «Electric-Global Modular Platform (E-GMP)» en 2020.

La société n'a pas fourni de détails supplémentaires sur la plate-forme EV.

Dans la connectivité, Hyundai a indiqué qu'il vise à assurer 10 millions d'usagers actifs à travers le monde et à appliquer la technologie de la voiture connectée sur tous les modèles sur le marché mondial d'ici le début de 2022, a indiqué le communiqué.

«Hyundai fait des efforts non seulement pour devenir le premier fournisseur de véhicules connectés au monde mais aussi pour fournir des services de véhicule connecté pour dépasser la gamme actuelle de services à travers une plate-forme ouverte, en jetant les bases pour incarner notre concept "Transcend Connectivity"», a fait savoir le vice-président de la division TIC de Hyundai Motor, Suh Jung-sik, dans un communiqué.

A l'heure actuelle, les services de véhicule connecté sont disponibles pour les clients en Corée, aux Etats-Unis, en Europe, au Canada et en Chine. L'entreprise projette de construire des centres de big data supplémentaires pour fournir des services sur d'autres marchés, tels que l'Australie, la Russie, le Mexique, l'Inde et le Brésil.

Hyundai investira stratégiquement dans les projets d'intelligence artificielle (IA) pour promouvoir la collaboration avec les start-up technologiquement avancées.

Pour aider à atteindre l'objectif, Hyundai a ouvert trois centres d'innovation, à savoir ZER01NE en Corée, Hyundai CRADLE Silicon Valley aux Etats-Unis et Hyundai CRADLE Tel Aviv en Israël, et deux autres devraient être ouverts en Allemagne et Chine cette année.

Les centres sont conçus pour développer des start-up et faire des recherches conjointes avec elles, a dit le communiqué.

Au CES, Hyundai CRADLE a dévoilé un concept-car à quatre pattes, Elevate, capable de rouler mais aussi de marcher, avec des technologies robotiques et de l'IA.

Concept-car de Hyundai Motor Co., Elevate.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page