Go to Contents Go to Navigation

Kim s'est rendu en Chine suite à la réponse de Trump à sa lettre, d'après l'Asahi Shimbun

Corée du Nord 10.01.2019 à 10h06

SEOUL/WASHINGTON, 09 jan. (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un s'est rendu à Pékin cette semaine apparemment pour discuter de son éventuel deuxième sommet avec le président américain Donald Trump après avoir reçu la réponse de Trump à sa lettre personnelle, a rapporté mercredi un média japonais.

Citant une source bien informée, le journal Asahi Shimbun a déclaré que la réponse à la lettre de Kim envoyée par Trump en décembre semblait être liée au projet de tenir un deuxième sommet entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, et que cette réponse l'avait convaincu que le sommet aurait lieu.

Kim s'est rendu en Chine suite à la réponse de Trump à sa lettre, d'après l'Asahi Shimbun - 1

Un responsable du Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche a refusé de commenter cette information lorsque Yonhap le lui a demandé.

Trump a reconnu la semaine dernière avoir reçu une «lettre formidable» de Kim, mais n'a pas divulgué son contenu ni indiqué s'il a répondu.

Les deux hommes ont déclaré vouloir se revoir pour donner suite à leur premier sommet historique à Singapour en juin, au cours duquel Kim s'est engagé à œuvrer en faveur de la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne en échange de garanties de sécurité fournies par les Etats-Unis.

Trump a déclaré cette semaine que le lieu serait probablement annoncé «dans un avenir pas trop éloigné».

Kim est rentré chez lui mercredi après des discussions avec le président chinois Xi Jinping, qui, selon des analystes, ont visé à coordonner leurs positions et à obtenir le soutien diplomatique de la Chine, alliée de longue date du Nord, en prévision du sommet avec Trump.

lp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page