Go to Contents Go to Navigation

BMW Korea : amende de 12,9 mlns de dollars et 3 arrestations

Actualités 10.01.2019 à 15h43

SEOUL, 10 jan. (Yonhap) -- La Cour centrale du district de Séoul a infligé ce jeudi à la filiale locale de BMW AG une amende de 14.500 milliards de wons (12,9 millions de dollars) pour avoir falsifié des documents sur les émissions de gaz requis par le gouvernement sud-coréen pour la commercialisation dans le pays.

Estimant que le constructeur automobile allemand a violé les lois douanières, le tribunal local a également condamné six employés actuels et anciens de BMW Korea à des peines allant de 8 à 10 mois de prison pour leur implication dans l'affaire. Trois d'entre eux ont été immédiatement arrêtés.

Ces derniers ont été jugés coupables d'avoir modifié illégalement des spécifications de voitures à partir de 2011 afin que celles-ci répondent aux normes locales. La firme bavaroise a vendu près de 29.000 unités sur le marché coréen en tirant profit de cette tricherie.

La cour a conclu que leurs actions ont non seulement entravé les efforts menés par le gouvernement pour améliorer la qualité de l'air du pays mais aussi trompé des acheteurs.

Le ministère de l'Environnement avait également déclaré dans un rapport établi en 2017 que BMW n'a pas obéi aux régulations. Il avait imposé ses propres sanctions et déposé une plainte auprès des procureurs.

BMW Korea : amende de 12,9 mlns de dollars et 3 arrestations - 1

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page