Go to Contents Go to Navigation

Les ventes de Hyundai et Kia pratiquement inchangées aux Etats-Unis en 2018

Actualités 14.01.2019 à 18h40

SEOUL, 14 jan. (Yonhap) -- Hyundai Motor Co. et sa filiale Kia Motors Corp. ont vu leurs ventes croître de 0,6% à l'année aux Etats-Unis en 2018 du fait d'un ralentissement de l'économie et d'un manque de modèles compétitifs, ont fait savoir ce lundi les constructeurs.

Hyundai et Kia ont vendu en 2018 un total de 1,27 million de véhicules aux Etats-Unis. Les ventes de Hyundai ont baissé de 1,1% à l'année à 677.946 unités et celles de Kia ont peu évolué par rapport à l'an passé avec 589.763 unités écoulées, a indiqué Hyundai Motor Group dans un communiqué, s'appuyant sur des données de Autodata Ltd.

Les deux constructeurs sud-coréens ont répondu tardivement à la demande croissante en véhicules utilitaires sportifs aux Etats-Unis.

Hyundai a sorti le nouveau SUV Santa Fe en fin d'année dernière aux Etats-Unis et va bientôt y sortir le SUV de grande taille Palisade et un nouveau SUV d'entrée de gamme, a fait savoir l'entreprise. Il va aussi y sortir la nouvelle berline Sonata afin de stimuler ses ventes.

Kia va lancer le SUV Telluride et un nouveau SUV d'entrée de gamme en 2019 aux Etats-Unis. Le Telluride sera produit dans son usine en Géorgie et réservé au marché nord-américain, a dit Kia.

Les ventes totales de véhicules aux Etats-Unis ont gagné 0,6% à 17,33 millions d'unités en 2018. Certains prédisent que la demande en nouveaux véhicules aux Etats-Unis chutera à moins de 17 millions en raison de taux d'intérêt plus élevés cette année, indique le communiqué.

La volatilité du won face au dollar, la concurrence accrue avec les rivaux japonais en raison d'un yen plus faible et les droits de douane qui pourraient être imposés par le gouvernement américain sur les véhicules importés seront des obstacles majeurs pour les constructeurs coréens cette année, selon le communiqué.

Le SUV Palisade de Hyundai.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page