Go to Contents Go to Navigation

Séoul veut accroître les liens avec les EAU dans l'énergie

Science/Tech 15.01.2019 à 11h32
Avec un haut officiel émirien
Avec le ministre d'Etat des EAU

SEJONG, 15 jan. (Yonhap) -- Le ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie Sung Yun-mo a promis d'accroître les liens avec les Emirats arabes unis (EAU) dans le domaine de l'énergie et de chercher de nouvelles opportunités en s'appuyant sur leur coopération dans le projet de construction de la centrale nucléaire de Barakah, a fait savoir ce mardi son ministère.

Sung est rentré hier en Corée du Sud après avoir effectué une visite de quatre jours aux EAU pour faire suite au voyage du président Moon Jae-in en mars de l'année dernière et vérifier les progrès dans la coopération bilatérale dans l'industrie de l'énergie, a indiqué le ministère.

Lors d'une réunion avec le chef des Autorités des affaires exécutives d'Abou Dhabi, Khaldoon Khalifa Al Mubarak, Sung a souligné l'importance d'une coopération globale dans le projet de construction de la centrale nucléaire de Barakah et a sollicité l'attention de l'organisation pour les sociétés sud-coréennes en lice pour le contrat de maintenance à long terme de la centrale.

Al Mubarak a de son côté demandé à la Corée du Sud de jouer un rôle plus large dans les projets énergétiques du pays, selon le ministère sud-coréen. Nawah Energy Co., l'exploitant de la centrale nucléaire de Barakah, examine actuellement trois candidats, un consortium dirigé par Korea Hydro & Nuclear Power, Doosan Babcock et Allied Power, en vue du contrat.

Les deux hommes ont aussi discuté des moyens d'accroître les relations entre les deux pays en sa basant sur les accomplissements réalisés au cours du projet de Barakah

Les deux pays sont également convenus de faire équipe pour remporter des projets énergétiques dans un pays tiers comme l'Arabie saoudite.

En mettant l'accent sur l'importance de promouvoir les échanges, Al Mubarak a indiqué que le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed Al Nahyane, projetait de se rendre en Corée du Sud dans un avenir proche.

Sung a également demandé aux EAU d'accorder à la Corée du Sud davantage d'opportunités dans le segment de l'énergie en notant que les expériences de Séoul dans le secteur pétrochimique peuvent servir aux projets énergétiques émiriens.

Le ministre a également participé lundi à la «semaine de la durabilité d'Abou Dhabi» et rencontré le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh pour discuter de diverses questions liées à l'énergie et de la coopération économique entre les deux pays.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page