Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Moon appelle les grandes entreprises à créer plus d'emplois et à investir davantage

National 15.01.2019 à 20h45

SEOUL, 15 jan. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a appelé ce mardi les conglomérats et grandes entreprises du pays à créer plus d'emplois, dans un contexte de possible ralentissement économique que certains estiment être en partie le résultat de sa politique visant à augmenter les revenus des ménages.

Une réunion spéciale a été organisée aujourd'hui au bureau présidentiel à Séoul, à laquelle ont assisté des cadres et représentants d'environ 130 entreprises.

«L'emploi et les investissements constituent la base de la croissance d'une entreprise et de ses efforts pour s'assurer un futur moteur de croissance et sont en même temps des moyens de contribuer à l'économie nationale et au quotidien des gens», a déclaré Moon pendant la réunion.

Le président a tenu la semaine dernière une réunion similaire avec des représentants de petites et moyennes entreprises, au cours de laquelle il s'était engagé à les soutenir davantage.

Le chef de l'Etat a noté que les grandes entreprises sont plus à même d'offrir les emplois de qualité prisés des demandeurs d'emploi.

«Les entreprises de plus de 300 employés ont les emplois privilégiés par les jeunes. Les trente plus grands groupes ont augmenté leur embauche de façon continue au cours des cinq dernières années tandis que les entreprises de plus de 300 employés ont représenté près de la moitié des nouveaux emplois l'année dernière, en augmentant leur embauche d'environ 50.000 personnes», a observé Moon.

Le président Moon Jae-in ce mardi 15 janvier 2019 lors de la réunion au bureau présidentiel avec les représentants des grandes entrerprises sud-coréennes.

Quelque 95.000 nouveaux emplois ont été créés en 2018, le chiffre le plus faible depuis 2009, quand le chômage avait atteint un niveau record en 17 ans de 3,8%.

«Créer des emplois de qualité est la tâche la plus urgente pour notre économie. Vous avez bien travaillé jusqu'à présent, mais je vous demande une nouvelle fois d'être aux avant-postes de la création de nouveaux emplois», a dit le président.

Etaient présents aujourd'hui les chefs des 22 plus grandes entreprises du pays, dont le vice-président de Samsung Electronics Co. Lee Jae-yong, auquel le Premier ministre Lee Nak-yon a également demandé la semaine dernière de créer plus d'emplois lors d'une rare visite de Lee au siège de l'entreprise.

Moon a également exhorté les entreprises à investir davantage, notant que les investissements dans les infrastructures sont en baisse depuis le deuxième trimestre de l'année dernière.

«Créer un environnement où les entreprises peuvent faire un bond (en avant) est le but de notre gouvernement cette année», a-t-il dit.

«En particulier, j'espère sincèrement voir davantage d'investissements dans les nouveaux secteurs industriels, les nouvelles technologies et les nouveaux produits pour développer de futurs moteurs de croissance.»

Le président a promis son soutien.

«Le gouvernement soutiendra activement vos efforts pour innover. Il contribuera activement à développer de nouvelles technologies, des ressources humaines et à commercialiser des technologies de pointe avec son budget de recherche et de développement qui dépassera cette année les 20 billions de wons», a-t-il dit.

Moon a également promis de tâcher d'éliminer les réglementations inutiles ou excessives.

«Selon beaucoup de prévisions, notre économie, ainsi qu'une économie mondiale en ralentissement, sera confrontée à des difficultés cette année. Mais je crois que nous pouvons surmonter toute difficulté et revitaliser notre économie si le gouvernement, les entreprises et les travailleurs combinent leur force.»

Les remarques de Moon ont été rapidement suivies d'une séance de discussion où les chefs d'entreprise ont eu l'occasion de poser des questions ou de faire des suggestions, a déclaré le bureau présidentiel.

Lee, vice-président de Samsung Electronics, a promis auparavant d'augmenter les investissements de sa société dans les technologies et l'infrastructure pour contribuer à l'économie nationale.

Le vice-président du groupe Hyundai Motor Chung Eui-sun aurait dit que son groupe se concentrera sur le développement de véhicules électriques et à hydrogène, et Hwang Chang-gyu, PDG de KT Corp., a appelé à une déréglementation dans les secteurs liés à la protection de la vie privée.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page