Go to Contents Go to Navigation

Pyongyang célèbre discrètement l'anniversaire de la fondation de son armée

Actualités 08.02.2019 à 16h54
Un concert marquant le 71e anniversaire de la fondation de l'Armée populaire de Corée (KPA) se déroule à Pyongyang, a rapporté le 4 février 2019 l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Pyongyang célèbre discrètement l'anniversaire de la fondation de son armée - 2

SEOUL, 08 fév. (Yonhap) -- La Corée du Nord a célébré silencieusement le 71e anniversaire de la fondation de son armée, sans parade militaire ou autres événements provocateurs, ce vendredi, alors que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un se prépare à tenir un deuxième sommet avec le président Donald Trump plus tard ce mois-ci.

Le «Jour de la construction de l'armée», qui commémore l'établissement de l'Armée populaire de Corée (KPA) en 1948, est une des plus grandes fêtes nationales en Corée du Nord.

L'année dernière, le régime a effectué un grand défilé militaire en montrant des armes et matériels militaires pour marquer le 70e anniversaire.

Des officiels de Séoul ont dit que la nation communiste n'a montré aucun signe de préparations de parade ou autres mouvements inhabituels cette année, en notant que le pays tient typiquement des grands événements pour les anniversaires au chiffre rond.

L'anniversaire de cette année est intervenu quelques semaines avant la tenue du deuxième sommet entre Kim et Trump au Vietnam les 27 et 28 février pour étoffer l'accord de dénucléarisation parvenu lors de leur premier sommet historique à Singapour en juin 2018.

Depuis mercredi, l'émissaire spécial américain pour les discussions sur le nucléaire nord-coréen, Stephen Biegun, a tenu des pourparlers de niveau opérationnel avec son homologue Kim Hyok-chol à Pyongyang pour le deuxième sommet Pyongyang-Washington.

Les deux côtés auraient essayé de planifier les piliers de l'accord qui seront finalisés au prochain sommet.

Les médias nord-coréens ont célébré ce vendredi l'anniversaire avec des articles à la gloire du fondateur Kim Il-sung.

Le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun a publié des histoires marquant l'anniversaire sur les trois premières pages, avec un éditorial disant que l'établissement de l'armée a garanti le développement du pays de manière indépendante.

L'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a rapporté qu'une foule de gens a visité le Musée de révolution coréenne à Pyongyang, dédié au fondateur Kim, le grand-père du dirigeant actuel, et que divers événements, tels que des représentations artistiques et projections de films, ont eu lieu pour marquer l'anniversaire.

La Corée du Nord a changé l'anniversaire de l'armée au 8 février l'année dernière, après l'avoir célébré le 25 avril à partir de 1978. Le 25 avril est la date où le fondateur de la Corée du Nord a créé la guérilla antijaponaise en 1932 durant la colonisation japonaise.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page