Go to Contents Go to Navigation

Célébration du 1er-Mars : Pyongyang ne répond pas à la proposition de Séoul

Actualités 14.02.2019 à 15h49
Célébration du 1er-Mars : Pyongyang ne répond pas à la proposition de Séoul - 1

SEOUL, 14 fév. (Yonhap) -- La Corée du Nord n'a pas encore répondu à la proposition de Séoul d'organiser une cérémonie conjointe pour commémorer le centenaire du mouvement d'indépendance du 1er-Mars contre le régime colonial japonais, a fait savoir ce jeudi un officiel du ministère de l'Unification.

Séoul a proposé au Nord un plan avec un lieu précis et un programme détaillé pour donner suite à l'accord conclu entre leurs dirigeants en septembre dernier à Pyongyang en vue de célébrer conjointement l'anniversaire du 1er-Mars, mouvement de résistance né en 1919 contre la domination de la péninsule coréenne par le Japon de 1910 à 1945.

«Il n'y a eu aucune réponse à notre proposition de la part de la Corée du Nord», a déclaré à un groupe de journalistes l'officiel en notant que l'événement, s'il a lieu, sera d'une taille plus petite que prévu, compte tenu du temps restant, seulement deux semaines.

A la question de savoir s'il y a la possibilité de voir les deux parties ne pas être en mesure de tenir l'événement comme convenu, il a répondu qu'il n'était pas approprié de faire de commentaire sur la question à ce stade.

Les deux Corées discuteront de la question lors d'une réunion au bureau de liaison conjoint qui aura lieu demain à la ville frontalière de Kaesong, a-t-il ajouté.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page