Go to Contents Go to Navigation

L'Agence mondiale antidopage déclare la Corée du Nord «non conforme»

Actualités 14.02.2019 à 18h30

SEOUL, 14 fév. (Yonhap) -- L'Agence mondiale antidopage (AMA) a déclaré mercredi le Comité antidopage de la République populaire démocratique de Corée non conforme au Code mondial antidopage, une décision qui limitera la possibilité pour ses athlètes de participer à des compétitions sportives à l'étranger.

L'AMA a annoncé cette décision, effective immédiatement, sur son site Internet.

L'agence avait le 20 septembre dernier indiqué qu'elle déclarerait la Corée du Nord non conforme si le pays ne réglait pas ses problèmes relatifs à la mise en oeuvre de son programme de contrôle dans un délai de quatre mois.

La date butoir du 21 janvier a passé sans action de la part de la Corée du Nord. L'AMA a dit avoir envoyé au comité antidopage nord-coréen une mise en demeure de non conformité.

La Corée du Nord avait 21 jours pour faire appel de la décision, mais ne l'a pas fait, selon l'AMA, rendant effectif son avis.

Le comité antidopage nord-coréen perdra ses privilèges, y compris son financement de l'AMA, jusqu'à son éventuelle réintégration.

Les activités du comité antidopage nord-coréen seront désormais contrôlées par un tiers compétent, qui effectuera jusqu'à six visites par an en Corée du Nord, aux frais du pays communiste.

«L'AMA continuera à travers ce processus d'apporter conseils et appui au comité antidopage (nord-coréen) pour qu'il corrige ses non conformités», a indiqué l'agence.

L'AMA a dit avoir été informée par le Comité international olympique (CIO) que la question sera traitée vendredi lors de la réunion entre le CIO et les deux Corées à son siège à Lausanne en Suisse.

L'Agence mondiale antidopage déclare la Corée du Nord «non conforme» - 1

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page