Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Tenue d'élections parlementaires en Corée du Nord aujourd'hui

Actualités 10.03.2019 à 11h53
(KCNA=Yonhap) (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 10 mars (Yonhap) -- La Corée du Nord tient ce dimanche des élections parlementaires, un événement politique clé qui devrait renforcer la solidarité nationale et l'emprise du pouvoir par le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un dans un contexte d'incertitudes liées aux négociations nucléaires difficiles avec les Etats-Unis.

Le Nord choisira les nouveaux députés de l'Assemblée populaire suprême (APS) lors de ces élections qui ont lieu tous les cinq ans. Les nouveaux parlementaires remplaceront ceux qui ont été élus aux élections tenues en mars 2014, sous le règne du dirigeant actuel.

Les électeurs âgés de 17 ans et plus voteront entre 9h et 18h. On ne sait pas si le processus électoral se déroule comme prévu.

La liste des candidats comporte des travailleurs, agriculteurs, intellectuels et soldats qui s'évertuent à maintenir l'idéologie et le leadership de Kim et soutiennent sa décision d'accélérer le développement national, selon les médias nord-coréens. Un seul candidat est enregistré pour chaque circonscription électorale.

Pyongyang aurait recours à cet événement politique pour consolider davantage la cohésion nationale afin que la population se réunisse derrière son dirigeant, notamment après la rupture du sommet du mois dernier entre le président américain Donald Trump et Kim Jon-Un à Hanoï, ont indiqué des experts.

Le deuxième sommet Kim-Trump, qui a eu lieu les 27 et 28 février, s'est terminé sans accord, car les deux hommes ont conservé leur différend sur les sanctions de Washington et la dénucléarisation de Pyongyang. Toutefois, ils semblent souhaiter que le dialogue continue.

Le Rodong Sinmun, organe de presse du Parti du travail de la Corée du Nord, a souligné que les élections se tenaient dans une situation «très significative».

«Les élections, cette fois-ci, mettront fortement en valeur la conviction indéfectible de notre peuple de faire solidement confiance à notre dirigeant suprême et de le soutenir envers et contre tout», a déclaré l'article. «La lutte d'aujourd'hui exige désespérément que la fonction et le rôle du régime du peuple revitalisent l'économie entière de la nation et améliorent les moyens d'existence du peuple.»

Le vote est largement considéré comme une formalité. Les précédentes élections avaient vu un taux de participation de 99,97% et 100% avaient voté en faveur des candidats approuvés.

Les résultats des élections de 2014 étaient annoncés deux jours après.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page