Go to Contents Go to Navigation

Séoul va installer 50.000 capteurs IoT dans le cadre d'un projet de ville intelligente

Actualités 13.03.2019 à 15h44
Schéma de la ville intelligente © Yonhap News TV
© Mairie de Séoul
(Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 13 mars (Yonhap) -- La ville de Séoul mettra en place d'ici 2022 quelque 50.000 capteurs de l'Internet des objets (IoT) à travers la capitale afin de collecter diverses données relatives aux particules fines, au trafic et d'autres informations liées à la vie des citoyens, a annoncé ce mercredi la municipalité.

La mairie de Séoul envisage d'introduire cette année chatbot, un logiciel capable de dialoguer avec les gens, au centre d'appel Dasan 120, ainsi qu'un système de parking qui permet aux automobilistes de vérifier sur leur smartphone la présence d'une place vide dans les parkings publics.

Ces initiatives ont été dévoilées par le maire de Séoul Park Won-soon dans le cadre de son projet de ville intelligente.

Pour faire de Séoul la «capitale des mégadonnées», 1.400 milliards de wons (1,24 milliard de dollars) seront investis dans les quatre ans à venir.

A l'aide des 50.000 capteurs IoT, la municipalité pourra collecter des données liées aux particules fines, aux nuisances lumineuses nocturnes, aux trafics routier et humain et à d'autres facteurs pouvant affecter la qualité de vie des citoyens, a dit le maire.

Les données recueillies seront mises en valeur pour une administration intelligente par le centre de stockage intégral de mégadonnées publiques dont l'établissement est prévu cette année. A titre d'exemple, les informations sur la lumière nocturne pourront être utilisées pour mettre en place des mesures de sécurité de nuit et celles sur les vagues de chaleur ou de froid pourront être analysées afin de déterminer l'emplacement à choisir des abris et des câbles chauffants sur les routes.

En outre, la marie de Séoul introduira une technologie de réalité virtuelle 3D à son projet d'aménagement urbain. A terme, le système baptisé «Séoul virtuel» sera construit à l'horizon 2021 pour réaliser un environnement urbain entièrement dans l'espace virtuel et pour prévoir les changements de la ville.

Le service pilote chatbot sera lancé cette année au centre d'appel Dasan 120.

Quant au service de parking partagé, les utilisateurs pourront vérifier via leur smartphone la disponibilité de stationnement parmi 500 parkings publics, réserver la place et payer le stationnement. Le nombre de places disponibles sur ce service s'élèvera à 3.000 d'ici 2022.

La ville installera également d'ici 2021 un total de 17.820 caméras de sécurité pour surveiller automatiquement et en temps réel des éventuelles bagarres, incendies criminels et autres délits avant que les informations ne soient communiquées à la police ou aux pompiers.

Le Wi-Fi public gratuit sera étendu pour couvrir tous les bus de la capitale l'année prochaine tandis que les consommations en électricité d'un millier de ménages composés d'une seule personne âgée seront surveillées à partir de cette année pour détecter une éventuelle situation dangereuse.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page