Go to Contents Go to Navigation

Un jour dans l'histoire de la Corée

26 mars

1910 -- Ahn Jung-geun, un résistant luttant pour l'indépendance de la Corée contre le régime colonial japonais, est exécuté dans une prison chinoise par les autorités japonaises. Ahn a été arrêté en 1909 pour avoir assassiné Ito Hirobumi, le gouverneur général japonais en Corée de l'époque, à la gare de Harbin, une ville de la province chinoise du Heilongjiang.

1962 -- La Corée établit des relations diplomatiques avec la Nouvelle-Zélande.

1976 -- La Corée du Sud signe un accord commercial avec le Guatemala.

1990 -- La Corée du Sud établit des relations diplomatiques avec la Mongolie.

2001 -- La Corée du Sud rejoint le Régime de contrôle de la technologie des missiles (RCTM). Le RCTM, fondé en 1987, interdit aux Etats signataires d'exporter à des pays non membres des technologies de missiles disposant d'une portée de plus de 300 kilomètres et d'une capacité de charge utile supérieure à 500 kilogrammes.

2010 -- Le navire de guerre sud-coréen Cheonan sombre en mer Jaune, faisant 46 morts. Une équipe d'enquête multinationale conclura deux mois plus tard que la Corée du Nord est le responsable de ce naufrage. Depuis, Pyongyang ne cesse de nier toute implication dans cet incident.

2012 -- Le sommet sur la sécurité nucléaire destiné à préserver la paix et la sécurité de plus de six milliards d'habitants sur Terre à travers la prévention du terrorisme nucléaire ouvre ses portes au Centre des conventions et des expositions (COEX), dans le sud de Séoul.

(FIN)

Accueil Haut de page