Go to Contents Go to Navigation

La Corée du Sud et le Cambodge vont travailler à l'amélioration de leurs relations économiques

Actualités 15.03.2019 à 16h15
Poignée de main
Sommet Corée-Cambodge

PHNOM PENH, 15 mars (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in en visite d'Etat au Cambodge a rencontré ce vendredi le Premier ministre cambodgien Hun Sen pour discuter de la coopération entre les deux pays en vue d'améliorer les relations économiques ainsi que des efforts à déployer pour instaurer la paix sur la péninsule coréenne et dans la région.

Lors de cet entretien, les deux dirigeants sont également convenus d'œuvrer à la consolidation des relations entre la Corée du Sud et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean).

«Le président Moon a exprimé sa détermination à développer les relations coopératives et étroites entre les deux pays, qui se sont améliorées depuis la rétablissement de leurs liens diplomatiques en 1997, vers une relation de coexistence plus mature dans le cadre de sa nouvelle politique Sud», a dit la Maison-Bleue.

Moon est arrivé au Cambodge hier pour une visite d'Etat de trois jours, la première visite depuis une décennie d'un président sud-coréen dans ce pays.

Les relations diplomatiques entre les deux pays ont été établies en 1970 mais se sont détériorées en 1975 avec l'arrivée au pouvoir des Khmers rouges.

«Le Premier ministre Hun Sen a dit qu'il soutient activement la nouvelle politique Sud du président Moon et qu'il souhaite continuer de développer les relations entre la Corée et le Cambodge ainsi qu'entre la Corée et l'Asean dans le cadre de cette politique», a dit la Maison-Bleue dans un communiqué de presse.

La nouvelle politique Sud constitue un des piliers de la politique étrangère de Moon, qui vise à renforcer les relations économiques et diplomatiques de son pays avec les pays voisins de l'Asie du Sud, y compris l'Inde.

Le chef de l'Etat est actuellement en tournée dans trois pays de l'Asean, qui l'a déjà emmené au Brunei et en Malaisie.

Séoul prévoit aussi d'organiser un sommet spécial Corée-Asean cette année pour célébrer le 30e anniversaire de l'établissement des relations entre la Corée du Sud et les 10 pays membres de l'Asean. Au sujet de la coopération bilatérale, Moon et Hun Sen sont convenus de coopérer davantage dans l'agriculture, les infrastructures, l'industrie manufacturière et le secteur financier.

Dans le cadre de ces efforts, les deux pays ont signé ce vendredi un mémorandum d'entente (MoU) pour la coopération académique visant à promouvoir les relations bilatérales en la matière. Un accord d'une durée de cinq ans a été signé par le Conseil national de recherche pour l'économie et les sciences humaines et sociales de la Corée du Sud et par l'Académie royale du Cambodge. Dans le cadre de ce MOU, les deux pays vont entamer des études conjointes pour identifier les domaines de coopération possible, y compris la santé, la protection sociale, le transport, le tourisme et l'éducation.

Trois autres MoU ont été aussi signés, dont l'un a inclus le montant que le Fonds de coopération et de développement économique (EDCF) va fournir au Cambodge au cours des cinq prochaines années.

Moon s'est aussi engagé à soutenir davantage le Cambodge dans le cadre de sa nouvelle politique Sud, en indiquant que le pays est déjà la deuxième destination la plus importante de l'aide au développement de la Corée du Sud.

Hun Sen a fait part de sa gratitude et a demandé le soutien continu de Séoul au développement économique de son pays.

Il a également réaffirmé son soutien aux efforts déployés par la Corée du Sud pour dénucléariser de manière pacifique la péninsule coréenne.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page