Go to Contents Go to Navigation

La Corée du Sud interdit les vols des B737 Max pendant 3 mois

National 15.03.2019 à 10h52

SEOUL, 15 mars (Yonhap) -- La Corée du Sud s'est associée à d'autres pays pour interdire l'accès des Boeing 737 Max à son espace aérien pour des raisons de sécurité, a annoncé ce vendredi le ministère du Territoire, de l'Infrastructure et du Transport.

Le ministère a publié jeudi un avis aux aviateurs (NOTAM) pour informer les pilotes et les opérateurs aériens de sa décision d'interdire les avions Boeing 737 MAX de son espace aérien pour les trois prochains mois.

La Corée du Sud interdit les vols des B737 Max pendant 3 mois - 1

«L'avis NOTAM interdira l'entrée d'appareils Boeing 737 Max dans l'espace aérien coréen jusqu'à nouvel ordre des autorités de l'aviation», a déclaré un responsable du ministère par téléphone.

Mercredi, le président américain Donald Trump a déclaré que les Etats-Unis laisseraient les B737 Max au sol après que l'Europe et d'autres pays ont suspendu les vols de ces avions pour des raisons de sécurité.

Ces mesures interviennent alors que le même avion, exploité par Ethiopian Airlines, s'est écrasé dimanche, un autre de la compagnie indonésienne Lion Air s'était auparavant crashé en octobre 2018.

Plus tôt cette semaine, Eastar Jet a annoncé l'arrêt des vols de ses deux B737 Max 8. D'autres compagnies aériennes locales qui ont signé des contrats pour ajouter le B737 Max 8 à leur flotte ont déclaré qu'elles n'exploiteraient pas le modèle controversé tant que la sécurité ne serait pas assurée.

Korean Air Lines Co. a commandé un total de 30 avions B737 Max 8, dont six devraient être livrés cette année. Jeju Air Co. en a commandé 40, dont la livraison devrait débuter en 2022. T'way Air Co. s'attend à ce que quatre B737 Max 8 arrivent cette année.

Korean Air et T'way ont annoncé qu'ils n'utiliseraient pas les appareils B737 Max 8 tant que tous les problèmes liés à la sécurité ne seraient pas résolus.

lp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page