Go to Contents Go to Navigation

Un étudiant sud-coréen sur quatre souffre d'obésité

National 15.03.2019 à 14h04

SEOUL, 15 mars (Yonhap) -- Un étudiant sud-coréen sur quatre a des problèmes d'obésité, a déclaré aujourd'hui le ministère de l'Education, appelant à redoubler d'efforts pour améliorer la santé des jeunes.

Le ministère a publié des données sur l'obésité chez les étudiants alors que la ministre de l'Education, Yoo Eun-hae, présidait une réunion des ministres du Cabinet chargés des affaires sociales afin de discuter des moyens d'améliorer la santé physique et mentale des jeunes étudiants.

Selon les données compilées à partir d'une enquête menée l'année dernière sur 108.000 élèves des niveaux primaire, moyen et secondaire, 25% avaient des problèmes de santé liés à l'obésité. Elle a révélé que 10,6% d'entre eux étaient en surpoids et les 14,4% restants étaient obèses.

Image extraite d'un reportage de Yonhap News TV montrant un étudiant soumis à un examen physique.

La proportion d'élèves ayant des problèmes d'obésité s'élevait à 21,8% dans un sondage similaire mené en 2014.

Dans une autre enquête, 53,7% des jeunes étudiants avaient une acuité visuelle de 0,7 ou moins, un niveau considéré comme anormal, ont alerté des responsables du ministère. Environ 23% des étudiants avaient plus d'une carie dentaire.

La proportion d'élèves déprimés s'élevait à 27,1% l'an dernier, contre 25,5% en 2016 et 25,1% en 2017.

Une autre enquête réalisée par le ministère de la Science et des TIC a révélé une dépendance au smartphone chez 23,5% des élèves d'écoles primaires, 34,1% des collégiens et 28,3% des lycéens.

Sur la base des résultats des enquêtes récentes, le gouvernement concentrera ses efforts sur le renforcement de l'éducation à la santé dans les écoles, le développement des services de santé, la création d'environnements d'éducation sains et l'extension du soutien lié à la santé, ont déclaré des responsables du ministère de l'Education.

Les étudiants obèses, par exemple, auront les résultats de leurs tests de syndrome métabolique et des programmes de prévention de l'obésité seront distribués aux écoles. Des purificateurs d'air seront installés dans toutes les écoles élémentaires et secondaires du pays cette année afin de créer un environnement éducatif sain, ont-ils indiqué.

lp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page