Go to Contents Go to Navigation

Moon souligne la nécessité de réformer le système bancaire de prêts aux entreprises

National 21.03.2019 à 14h43
Le président Moon Jae-in prononce un discours sur la réforme du système bancaire de prêts et le soutien aux start-up.

SEOUL, 21 mars (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a appelé ce jeudi les banques locales à changer leur système de prêts pour augmenter les investissements dans les nouvelles entreprises innovatrices, basés sur leur potentiel de croissance.

«Dans la quatrième révolution industrielle, les idées représentent la compétitivité», a déclaré le président lors d'une rencontre avec environ 110 responsables d'entreprises et banques locales, dont des sociétés de capital-risque.

«La finance doit reconnaître la valeur des idées. La finance doit soutenir et mener activement l'innovation», a ajouté Moon.

La rencontre d'aujourd'hui fait suite à une série d'événements récents pendant lesquels le président a appelé à soutenir les nouvelles entreprises, comme moyen de revitaliser l'économie et de créer des emplois.

Le focus du chef de l'Etat sur l'économie fait suite à l'échec apparent de ses stratégies concernant l'emploi et la croissance basée sur les revenus, alors que le taux de chômage a atteint 3,8% l'année dernière, le niveau le plus élevé en 17 ans.

Moon a déclaré plus tôt que les conditions sur le marché de l'emploi devraient s'améliorer, notant que le pays a ajouté 263.000 nouveaux postes le mois dernier par rapport à l'année dernière, la plus forte hausse en plus d'un an. Le président, cependant, a insisté que le secteur financier détient la clé pour créer plus d'emplois et relancer l'économie.

«Afin de créer un deuxième boom des start-up, nous devons avoir un système financier promouvant l'innovation et les nouveaux défis, en plus des efforts des entreprises et du gouvernement», a-t-il indiqué durant la rencontre tenue au siège de l'Industrial Bank of Korea (IBK), dans le centre de Séoul.

«Déjà, beaucoup de pays dans le monde entier commencent à promouvoir les start-up innovantes à travers un financement innovant. Les sociétés financières mondiales fournissent actuellement sans garantie des fonds aux entreprises innovantes, basés sur leur valeur et potentiel de croissance», a-t-il ajouté.

«Nous, au contraire, continuons à prévenir la création de nouvelles entreprises innovantes à cause de nos pratiques de prêts basées sur la garantie et le profit», a déclaré Moon.

Le chef de l'Etat a dit que le pays entreprendra les changements nécessaires. «Tout d'abord, nous réorganiserons totalement le système bancaire de prêts», a dit le président, en ajoutant que la décision permettra de verser quelque 100.000 milliards de wons (88,8 milliards de dollars) dans de nouveaux fonds pour les petites et moyennes entreprises (PME) au cours des trois prochaines années.

Il a également promis de verser 12.500 milliards de wons au cours des trois prochaines années dans des fonds publics pour les PME qui aboutiront à la création de quelque 40.000 nouveaux emplois.

Le président a dit que le gouvernement changera également la façon dont il évaluera les banques.

«Il peut y avoir des échecs en recherchant l'innovation et les instituts financiers pourraient afficher des pertes. Le gouvernement changera ses règlements financiers pour devenir plus ouvert à l'innovation. Il exemptera activement les entreprises financières des responsabilités d'une perte, sauf si la perte est causée intentionnellement ou par une erreur majeure.»

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page