Go to Contents Go to Navigation

Affaire du propofol : le directeur d'une clinique esthétique mis en examen

Actualités 24.03.2019 à 16h34
Perquisition

SEOUL, 24 mars (Yonhap) -- Le directeur d'une clinique de chirurgie esthétique située à Gangnam, dans le sud de Séoul, a été mis en examen avant-hier pour avoir prétendument régulièrement administré du propofol à Lee Boo-jin, actuelle PDG de l'hôtel Shilla, a déclaré ce dimanche un officiel de l'Agence de la police de Séoul (SMPA).

«Pour vérifier les soupçons sur les faits rapportés par les médias, nous avons demandé à la clinique de soumettre les dossiers concernés mais elle a continué à refuser notre demande», selon l'officiel.

Face au refus de la clinique, la police a placé en accusation le directeur de la clinique et a effectué une perquisition dans ses locaux.

La police a également annoncé avoir terminé une enquête sur une informatrice, une assistante d'une infirmière de la clinique.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page