Go to Contents Go to Navigation

Sommet avec la Belgique sur la coopération et la paix dans la péninsule coréenne

Actualités 26.03.2019 à 15h54

SEOUL, 26 mars (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a tenu un sommet avec le roi Philippe de Belgique mardi afin de discuter des moyens de renforcer la coopération bilatérale d'une manière mutuellement bénéfique et tournée vers l'avenir.

Lors de leur réunion organisée à Séoul, ils ont évalué la coopération accrue dans les domaines de la chimie, des produits pharmaceutiques et de la logistique, et ont convenu d'étendre le niveau de coopération à de nouveaux secteurs, notamment le bio, la ville intelligente et les start-up, a déclaré le bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

Le roi Philippe est arrivé lundi pour une visite d'Etat de quatre jours, devenant ainsi le premier roi belge à visiter la Corée du Sud en 27 ans.

Il était déjà venu à quatre reprises à Séoul en tant que prince héritier de Belgique.

Le président Moon Jae-in (à droite) et le roi Philippe de Belgique se serrent la main avant leur sommet à Cheong Wa Dae, le 26 mars 2019.

«Malgré des langues et des cultures différentes, la Belgique a honoré la diversité et maintenu un haut niveau d'intégration sociale. Elle mène des efforts pour intégrer l'Union européenne. La Belgique est un pays dont on peut beaucoup apprendre», a déclaré Moon au début des discussions.

«La devise de la Belgique "L'union fait la force" véhicule un état d'esprit que les Coréens peuvent partager lorsqu'ils aspirent à l'unification pacifique», a-t-il ajouté.

Le président a également lancé un appel pour le maintien du soutien de la Belgique à son initiative de paix avec la Corée du Nord, notant que Bruxelles joue actuellement un rôle de membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU.

Moon a exprimé sa gratitude envers le soutien de la Belgique à ses efforts pour rétablir la paix dans la péninsule coréenne. En retour, le roi Philippe a promis de poursuivre les efforts de coopération de son pays dans le processus de paix, a déclaré Cheong Wa Dae.

«La Corée du Sud n'oubliera pas le fait que nous avons reçu une aide précieuse de la part de la Belgique en faveur de la liberté et de la paix pendant la guerre de Corée de 1950 à 1953», a souligné Moon. «Nous espérons ouvrir ensemble les 100 prochaines années de paix et de prospérité.»

Pendant la guerre de Corée, la Belgique a envoyé environ 3.500 soldats dans le sud de la péninsule, dont 106 ont perdu la vie au cours du conflit.

Depuis que les deux nations ont établi leurs relations diplomatiques en 1901, elles entretiennent des liens amicaux. Les deux dirigeants ont également évalué de manière positive l'augmentation des échanges et des investissements bilatéraux.

Les transactions bilatérales entre la Corée du Sud et la Belgique ont atteint 4,7 milliards de dollars en 2018, en hausse de plus de 14% par rapport aux 4,1 milliards de dollars enregistrés l'année précédente.

Le roi Philippe a également exprimé l'espoir d'une coopération plus étroite dans les domaines où les deux pays ont des atouts tels que la biotechnologie.

Le roi Philippe prévoit de rencontrer le président de l'Assemblée nationale, Moon Hee-chan, et d'assister à un forum professionnel réunissant des hommes d'affaires coréens et belges.

Moon organisera un dîner d'Etat pour le roi Philippe et la reine Mathilde au palais présidentiel.

Le président Moon Jae-in (à droite) serre la main du roi Philippe de Belgique avant de tenir une réunion élargie accompagnés de leurs collaborateurs au bureau présidentiel Cheong Wa Dae le 26 mars 2019.

lp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page