Go to Contents Go to Navigation

Samsung et SK hynix ont dépensé un montant record dans la R&D en 2018

Science/Tech 02.04.2019 à 14h29
Samsung et SK hynix ont dépensé un montant record dans la R&D en 2018 - 1

SEOUL, 02 avr. (Yonhap) -- Les deux principaux fabricants de puces mémoire sud-coréens ont dépensé un montant record dans la recherche et développement (R&D) l'année dernière afin de maintenir leur position de leader et de développer des technologies émergentes, ont indiqué mardi des rapports financiers.

Samsung Electronics Co., le plus grand fabricant de puces et de combinés au monde, a déclaré avoir investi un total de 18.700 milliards de won (16,5 milliards de dollars) dans la R&D en 2018, en hausse de 11% sur un an.

Les dépenses du géant des technologies affectées à la R&D représentaient 7,7% de ses ventes en 2018, le niveau le plus élevé depuis 2003.

Dans son rapport, Samsung a mis l'accent sur la production en masse de mémoires flash universelles de pointe pour les smartphones, DRAM et disques SSD à travers des procédures de fabrication avancées pour présenter les résultats de ses efforts en matière de R&D.

Samsung a dit avoir obtenu l'année dernière 2.055 brevets en Corée du Sud et 6.062 aux Etats-Unis pour protéger ses droits de propriété intellectuelle dans les technologies de semi-conducteurs.

SK hynix, le deuxième fabricant mondial de puces mémoire, a indiqué avoir accordé 2.900 milliards de wons à ses activités de R&D l'année dernière, un bond de 16,4% en rythme annuel. Ses dépenses en R&D ont dépassé les 2.000 milliards de wons pour la troisième année consécutive.

L'entreprise a expliqué que ses R&D se focalisaient sur les DRAM et NAND, ainsi que sur les nouveaux produits et technologies émergentes afin de maintenir le dynamisme de sa croissance et de trouver de nouvelles opportunités commerciales.

Le nombre de brevets liés aux semi-conducteurs de SK hynix a atteint 12.786 en décembre, selon son rapport financier.

Les deux géants sud-coréens sont en train d'accroître fortement leurs investissements pour maintenir leur position dominante sur le marché dans le but de creuser l'écart avec les fabricants émergents de la Chine, en développant des technologies pour renforcer leur présence sur le marché des puces non-mémoire dans un contexte de chute des prix des mémoires.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page