Go to Contents Go to Navigation

Un jour dans l'histoire de la Corée

03 avril

1906 -- Ouverture du service ferroviaire reliant Gyeongseong (Séoul) à Sinuiju, en Corée du Nord. Les 518,5 km de cette ligne de chemin de fer transporteront la plus grande part du trafic jusqu'à la division du pays en 1948. Les deux Corées décideront de reconnecter les voies à l'occasion du premier sommet intercoréen en 2000. Des travaux seront entrepris avec Séoul avec l'espoir que la ligne ferroviaire encouragera les échanges avec Pyongyang et lui permettra de réaliser des économies pour ses exportations à destination de la Chine et de la Russie.

1938 -- Création de l'université féminine Sookmyung.

1948 -- Début de manifestations de masse sur l'île de Jeju, la plus grande île sud-coréenne, alors que le gouvernement sud-coréen, soutenu par les Etats-Unis, tente d'organiser des élections afin de se séparer du Nord communiste. Des habitants de Jeju attaquent des postes de police, provoquant l'envoi de 1.700 policiers et de milliers de soldats. Les historiens estiment que la brutale répression des manifestations a entraîné environ 14.000 morts parmi les civils.

1954 -- Début des opérations de la Korea Development Bank (KDB), le représentant du pays pour les emprunts à l'étranger.

1974 -- Le président Park Chung-hee proclame une loi d'urgence pour supprimer les forces antigouvernementales, permettant au gouvernement de condamner à mort les leaders des manifestations civiles et lui octroyant le contrôle effectif de la presse.

2000 -- La Coalition des citoyens pour les élections générales de 2000 dénombre 86 candidats non aptes à occuper un poste de responsable politique. Parmi eux, 68,6% n'obtiendront pas de siège au Parlement.

(FIN)

Accueil Haut de page