Go to Contents Go to Navigation

J-100 mercredi avant les championnats du monde de natation de Gwangju

Actualités 02.04.2019 à 18h12

SEOUL, 02 avr. (Yonhap) -- Le compte à rebours des cent jours avant le début des championnats du monde de natation à Gwangju en Corée du Sud débutera mercredi.

Les championnats se tiendront du 12 au 28 juillet à Gwangju, à 330 km au sud de Séoul, et à Yeosu, dans la province du Jeolla du Sud. Il s'agira de la 18e édition de cette compétition biennale et de la première à se tenir en Corée du Sud.

Logo des championnats du monde de natation de Gwangju.

Dans exactement 100 jours à partir de mercredi, la cérémonie d'ouverture se tiendra au gymnase de l'universiade de l'université féminine de Gwangju, à Gwangju, à 20 heures, sous le thème «Fontaine de lumière».

Environ 7.000 nageurs de 200 pays se disputeront pendant 17 jours les 186 médailles d'or en jeu dans 76 épreuves et six disciplines, à savoir la natation, le plongeon, le water polo, la natation synchronisée, la nage en eau libre et le plongeon de haut vol.

Comme 43% des sésames pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 seront délivrés à Gwangju, la compétition s'annonce féroce.

Parmi les lieux où se dérouleront les épreuves à Gwangju et Yeosu sont le Centre aquatique municipal de l'université Nambu pour la nage et le plongeon; le terrain de football de l'université Nambu pour le water polo; le gymnase de Yeosu pour la natation synchronisée; l'Expo Ocean Park de Yeosu pour la nage en eau libre et le terrain de football de l'université Chosun pour le plongeon de haut vol.

Le comité d'organisation de la compétition a augmenté la capacité du Centre aquatique municipal de l'université Nambu de 3.393 à 10.648 sièges pour le transformer en site principal des championnats.

Photo prise le 5 novembre 2018 du Centre aquatique municipal de l'université Nambu.

Après la compétition des élites de la natation, les championnats du monde des maîtres se dérouleront aux mêmes endroits à Gwangju et Yeosu du 5 au 18 août.

Environ 8.000 athlètes de plus de 25 ans seront en compétition pendant 14 jours dans 63 épreuves et cinq sports, à savoir la natation, le plongeon, le water polo, la nage en eau libre et la natation synchronisée.

Ces deux championnats devraient réunir environ 15.000 athlètes et officiels d'environ 200 pays, selon les organisateurs.

Les championnats du monde de natation sont considérés comme étant une des cinq grandes compétitions sportives dans le monde, aux côtés des Jeux olympiques d'été et d'hiver, de la Coupe du monde de football et des championnats du monde d'athlétisme.

La Corée du Sud deviendra bientôt le quatrième pays au monde à avoir accueilli l'ensemble de ces cinq grandes compétitions, après l'Allemagne, l'Italie et le Japon.

Poster officiel des championnats du monde de natation de Gwangju.

Gwangju sera la troisième ville asiatique à organiser les championnats de natation après Fukuoka au Japon en 2001 et Shanghai en Chine en 2011.

Le comité d'organisation a sélectionné «Plonger dans la paix» comme slogan afin de promouvoir la paix, le respect de la nature et la culture à travers un événement au budget réduit mais très efficace.

Les athlètes, artistes et fans nord-coréens seront invités à participer aux championnats de Gwangju dans l'optique d'améliorer les relations intercoréennes. Le comité a dit attendre une réponse de Pyongyang à sa proposition de former une équipe conjointe intercoréenne en water polo féminin et d'organiser à Gwangju une exposition d'oeuvres d'artistes nord-coréens.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page