Go to Contents Go to Navigation

Kim Jong-un se rend sur le lieu de naissance de son père

Actualités 04.04.2019 à 11h11
Cette photo publiée le 4 avril 2019 par la KCNA montre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un lors d'une inspection dans le comté de Samjiyon. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Cette photo publiée le 4 avril 2019 par la KCNA montre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un lors d'une inspection dans le comté de Samjiyon. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 04 avr. (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un s'est rendu dans le comté de Samjiyon, dans la province du Ryanggang, connu comme le lieu de naissance de son défunt père Kim Jong-il, a rapporté ce jeudi l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), ce qui pourrait présager une annonce de ses prochaines mesures après l'échec de son sommet de février avec le président américain Donald Trump.

Kim a effectué une inspection dans cette partie nord du pays située près de la frontière avec la Chine, selon la KCNA. La Corée du Nord affirme que ce comté qui se trouve au pied du mont Paektu, le plus haut sommet de la péninsule coréenne, est le lieu de naissance de Kim Jong-il.

«Le dirigeant suprême du Parti, de l'Etat et de l'armée Kim Jong-un a fait un tour sur un chantier du comté de Samjiyon pour voir des travaux de construction en cours», a déclaré la KCNA.

«Il a souligné la nécessité de fixer précisément les objectifs mensuels pour chaque processus et de mener une lutte dynamique pour achever sans faute les projets de construction de la deuxième étape comme prévu, en encourageant tous les constructeurs et en appelant à une direction et supervision responsables de la construction», a-t-elle ajouté.

Après sa prise de pouvoir à la fin de 2011, l'actuel dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a appelé à des efforts pour développer le comté où son défunt père est né. Kim a annoncé plus tôt un plan d'achèvement du projet de développement en 2020, pour le 75e anniversaire de l'établissement du Parti du travail du Nord.

Il s'agissait de son premier déplacement dans ce comté en six mois après une visite en octobre dernier. Ce voyage attire l'attention comme il est intervenu environ une semaine avant que la Corée du Nord n'organise la première session de l'Assemblée populaire suprême prévue le 11 avril après l'élection de ses nouveaux députés.

Depuis son investiture en 2011, ses visites dans le comté précédaient des annonces de décisions importantes. Il s'y est rendu en novembre 2013, un mois avant de faire exécuter son oncle Jang Song-thaek, puis à la fin de 2014 quelques mois avant de faire part de son intention de tenir un sommet intercoréen dans son discours du Nouvel An de 2015.

En juillet dernier, il a visité à nouveau la région après son premier sommet avec Trump avant d'y retourner en août à l'approche de son troisième sommet avec le président Moon Jae-in.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page