Go to Contents Go to Navigation

Séoul va accélérer le développement des énergies renouvelables

Actualités 04.04.2019 à 16h45
Parc éolien

SEOUL, 04 avr. (Yonhap) -- Le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie a annoncé jeudi qu'il accélérerait le développement des énergies renouvelables et encouragerait plus d'entreprises à utiliser de l'électricité produite avec des sources d'énergies durables comme la lumière du soleil et le vent.

Le ministère avait déclaré plus tôt un projet pour que les énergies renouvelables représentent 20% de la production combinée d'électricité du pays d'ici 2030, après 7,6% en 2017.

La Corée du Sud est en train de s'efforcer de réduire sa dépendance vis-à-vis des combustibles fossiles, contribuant non seulement à diminuer les émissions de particules fines dans l'air mais aussi à sortir du nucléaire civil.

Dans ce cadre, le gouvernement invitera des entreprises privées à participer à l'initiative RE100 (Renewable Energy 100 Percent) qui se concentre sur l'utilisation des énergies respectueuses de l'environnement pour toutes les productions. Plusieurs compagnies internationales, dont Apple Inc. se sont déjà lancées dans cette campagne internationale. En encourageant plus d'entreprises à les rejoindre, Séoul entend combler l'écart des technologies avec les leaders mondiaux dans les énergies renouvelables.

En outre, la Corée du Sud construira sur sa côte sud-ouest une zone d'une capacité combinée de 2,4 GW pour la production d'énergie basée sur les vents de mer. Un tel parc éolien pourrait constituer une base pour rendre stable le marché des énergies propres du pays.

Les entreprises qui minimisent leurs émissions de carbone recevront des points supplémentaires dans l'évaluation de leurs certificats d'électricité verte (RECs), a ajouté le ministère.

Ce dernier a indiqué que cette vision se focalisait non seulement sur la recherche des sources d'énergies vertes mais aussi sur le développement d'un nouveau moteur de croissance des industries sud-coréennes dans leur ensemble, de sorte à ce que celles-ci puissent jouer un rôle de leader dans le développement des savoir-faire en la matière.

Le gouvernement a dit qu'il mènerait des études détaillées sur les marchés étrangers et élaborerait des stratégies en fonction des pays, des économies industrielles avancées aux pays émergents, afin de favoriser les exportations.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page