Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) L'armée de terre et l'armée de l'air ont un nouveau chef d'état-major

Actualités 08.04.2019 à 17h05
Le nouveau chef d'état-major de l'armée de terre Suh Wook (à gauche) et le nouveau chef d'état-major de l'armée de l'air Won In-choul. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 08 avr. (Yonhap) -- Le chef d'état-major de l'armée de terre et celui de l'armée de l'air de la Corée du Sud ont été remplacés dans le cadre d'un remaniement régulier de hauts officiers militaires visant à maintenir les armées dans un état de préparation pour les efforts de paix avec la Corée du Nord, a annoncé lundi le ministère de la Défense.

Le nouveau chef d'état-major de l'armée de terre Suh Wook est issu de l'Académie militaire de Corée (KMA) et possède une carrière longue du Commandement des forces combinées Corée du Sud-Etats-Unis. Il est considéré comme un expert des stratégies opérationnelles.

La désignation de Suh laisse supposer qu'il s'agit d'une nomination pour préparer le transfert du contrôle opérationnel en temps de guerre (OPCON).

Le sous-chef d'état-major Won In-choul a été désigné chef d'état-major de l'armée de l'air. Il est un spécialiste des tactiques des opérations aériennes.

«Il est apprécié et respecté par sa hiérarchie et ses collaborateurs pour ses compétences dans la gestion de la structure et du travail», a ajouté le ministère. «Il est la personne optimale pour le poste de chef d'état-major de l'armée de l'air comme il possède non seulement des savoirs stratégiques et opérationnels pour faire face à l'environnement sécuritaire en évolution continue mais aussi de bons caractères».

Il est également apprécié pour sa capacité de communication, surtout avec les troupes américaines basées en Corée du Sud, en contribuant à rendre plus efficaces les exercices conjoints de l'armée de l'air.

Selon les officiels de l'armée, il est aussi compétent dans les affaires nord-coréennes et les stratégies de défense nationale comme il a travaillé pour la réforme militaire 2.0 et l'accord militaire bilatéral signé le 19 septembre 2018 entre les deux Corées.

Quant au corps des Marines, le commandant du groupe d'inspection de l'état de préparation, rattaché au Comité des chefs d'état-major interarmées, Lee Seung-do, a été désigné pour prendre sa tête.

«A travers ce remaniement, notre armée fera tous ses efforts pour soutenir la dénucléarisation et l'établissement de la paix durable sur la péninsule coréenne et deviendra puissante et fiable tout en gardant un état de préparation», a dit le ministère dans un communiqué.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page