Go to Contents Go to Navigation

L'armée crée un système pour combattre l'usage illégal de drones

Actualités 08.04.2019 à 21h11

SEOUL, 08 avr. (Yonhap) -- L'armée sud-coréenne a mis au point un système scientifique pour combattre l'intrusion de drones commerciaux dans les installations militaires, ont fait savoir ce lundi des officiels.

Le Groupe central d'investigation de l'armée a mis au point le système afin d'analyser en détail les crimes et accidents impliquant des drones. Il a également commencé à employer des drones militaires pour enquêter sur les accidents dans des zones dangereuses, comme près des falaises.

Ce système analyse les vidéos d'installations militaires capturées illégalement par des drones commerciaux et peut déterminer avec précision l'altitude de vol, la vitesse de vol et la localisation, selon l'armée.

«La police militaire de l'armée s'efforcera de mener des enquêtes scientifiques plus précises et fiables en employant les nouvelles technologies de la quatrième révolution industrielle», a déclaré un responsable de l'armée, selon un communiqué de presse.

Afin de créer ce système, l'armée a mené des recherches avec une entreprise locale spécialisée dans l'ingénierie aéronautique et l'analyse numérique scientifique, de mars à décembre.

L'armée tente ces dernières années de tirer profit des dernières technologies telles que les mégadonnées, la réalité virtuelle et les robots pour surmonter des défis à venir, tels que la réduction programmée de ses effectifs et les incertitudes sécuritaires.

La Corée du Sud va réduire le nombre de ses troupes de 599.000 actuellement à 500.000 d'ici 2022, dans le cadre d'un plan de réforme destiné à créer une armée de taille plus réduite mais plus forte, grâce aux avancées technologiques.

Du personnel du Groupe central d'investigation de l'armée analyse des données recueillies par des drones.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page