Go to Contents Go to Navigation

Uriminzokkiri critique Séoul pour les progrès lents des projets conjoints

Actualités 09.04.2019 à 11h15
(Photomontage) ⓒ Yonhap News TV

SEOUL, 09 avr. (Yonhap) -- Le site de propagande de la Corée du Nord Uriminzokkiri a qualifié ce mardi d'«irréaliste» le plan sud-coréen destiné à améliorer les relations intercoréennes, en notant que les liens transfrontaliers sont dans l'impasse parce que Séoul cède à la pression de Washington.

En décembre dernier, la Corée du Sud a dévoilé son plan de développement des relations intercoréennes pour la période 2018-2022, axé sur la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne et l'instauration d'une paix durable et d'une confiance mutuelle avec la Corée du Nord.

En qualifiant le plan d'«irréaliste», le site a déclaré dans un éditorial que les relations intercoréennes progressaient peu, non pas parce que la Corée du Sud n'a pas de plan mais parce qu'elle a «peur» de la pression des Etats-Unis et des conservateurs.

Il a également noté qu'il était difficile d'observer chez Séoul la volonté et les efforts pour renouveler les liens intercoréens afin de répondre aux attentes du peuple.

Ces propos sont intervenus au lendemain de l'entrée en fonction du nouveau ministre de l'Unification Kim Yeon-chul. Ce dernier a promis d'utiliser la coopération économique intercoréenne pour consolider le processus de paix difficilement amorcé avec la Corée du Nord.

«Si le ministère de l'Unification néglige sa responsabilité et gaspille du temps, il fera face à davantage de critiques de la part de toutes les couches sociales et amplifiera le scepticisme du peuple sur la politique vis-à-vis de la Corée du Nord de l'administration actuelle», a ajouté le site.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page