Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Kim Jong-un veut mettre en œuvre la «nouvelle ligne stratégique»

Corée du Nord 10.04.2019 à 10h25
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un prend la parole lors d'une réunion élargie du bureau politique du Comité central du Parti du travail, tenue le mardi 9 avril 2019 dans le bâtiment du Comité à Pyongyang. (KCNA=Yonhap) (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 10 avr. (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a dit qu'il fallait mettre en œuvre la «nouvelle ligne stratégique» à travers le rétablissement par les propres moyens du pays dans une situation tendue lors d'une réunion du bureau politique du Comité central du Parti du travail qui a eu lieu mardi, laissant entendre que le pays continuera à se concentrer sur le développement économique, a rapporté aujourd'hui l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

«Le dirigeant suprême a insisté sur la nécessité que les responsables du Parti fassent preuve d'un grand sens des responsabilités et de créativité, ainsi que d'un esprit d'indépendance révolutionnaire et d'un courage dans une attitude digne des maîtres de la révolution et de la construction dans une situation très tendue, et suivent le nouvelle ligne stratégique du Parti», a indiqué la KCNA.

La nouvelle ligne stratégique se réfère apparemment à une décision que le Parti a prise en avril 2018 afin de se focaliser davantage sur le développement économique, signifiant le remplacement de la politique dite «Byongjin» visant à développer à la fois les forces économiques et nucléaires.

La réunion du Parti s'est tenue deux jours avant que la Corée du Nord prévoit de tenir ce jeudi la première session de la 14e Assemblée populaire suprême (APS) après que les nouveaux députés du Parlement ont été élus le mois dernier.

La KCNA a rapporté que le Comité central du Parti se réunirait ce mercredi «afin de discuter et de décider de la nouvelle orientation et des moyens de lutte selon le besoin de la situation révolutionnaire dominante».

Ces rencontres attirent une grande attention, car Pyongyang pourrait dévoiler ses prochaines mesures après la rupture du sommet de février entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump à Hanoï.

Les réunions nord-coréennes coïncideront avec le sommet entre le président sud-coréen Moon Jae-in et Trump qui aura lieu ce jeudi (heure américaine) à Washington, où la Corée du Nord sera sûrement l'un des principaux sujets à aborder.

«Les remarques de Kim pendant la session du Comité éclaircissent à nouveau sa volonté de renforcer la discipline interne pour suivre la nouvelle ligne stratégique», a indiqué Lim Eul-chul, professeur de l'Institut des études extrême-orientales de l'université de Kyungnam.

«Kim, pendant ce temps, accordera une attention particulière à ce qui sortira du sommet prévu entre la Corée du Sud et les Etats-Unis», a-t-il ajouté.

Le sommet au Vietnam a échoué comme les deux hommes n'ont pas réussi à trouver un accord sur la dénucléarisation de Pyongyang et la levée des sanctions par Washington.

La Corée du Nord a voulu la levée d'une grande partie des sanctions en échange du démantèlement de son principal complexe nucléaire de Yongbyon. Cependant, Washington a dit non, en demandant une dénucléarisation plus tangible pour justifier de telles concessions.

La vice-ministre nord-coréenne des Affaires étrangères Choe Son-hui a menacé le mois dernier de mettre fin aux discussions sur la dénucléarisation avec les Etats-Unis, en disant que la Corée du Nord ne cédera pas aux demandes «de gangster» de Washington. Elle a ajouté que son dirigeant déciderait s'il continuera ou non les négociations nucléaires.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un prend la parole lors d'une réunion élargie du bureau politique du Comité central du Parti du travail, tenue le mardi 9 avril 2019 dans le bâtiment du Comité à Pyongyang. (KCNA=Yonhap) (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
(KCNA=Yonhap) (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page