Go to Contents Go to Navigation

Départ de Moon vers les Etats-Unis pour le sommet avec Trump

International 10.04.2019 à 17h56
Départ de Moon vers les Etats-Unis pour le sommet avec Trump - 1

SEOUL, 10 avr. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a pris ce mercredi la direction des Etats-Unis pour rencontrer son homologue américain Donald Trump et discuter des moyens de relancer le dialogue entre Pyongyang et Washington en vue de mettre un terme aux ambitions nucléaires du régime nord-coréen.

Moon et Trump se rencontreront jeudi (heure des Etats-Unis), le lendemain de l'arrivée de Moon à Washington, selon la Maison-Bleue.

Le sommet sera le septième entre les deux hommes depuis l'investiture de Moon en mai 2017.

Cette réunion aura lieu suite au deuxième sommet entre Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Hanoï en février dernier, qui s'est terminé sans accord et a entraîné l'impasse actuelle des discussions bilatérales sur la dénucléarisation.

«Le prochain sommet (entre la Corée du Sud et les Etats-Unis) sera organisé car une consultation entre les deux pays est nécessaire afin de redynamiser rapidement l'élan du dialogue suite au sommet de Hanoï», avait dit précédemment le deuxième chef adjoint du bureau de la sécurité nationale (NSO), Kim Hyun-chong.

L'officiel du NSO a insisté que Séoul et Washington étaient entièrement d'accord sur la nécessité de dénucléarisation complète de la Corée du Nord et les moyens de parvenir à cet objectif.

Il a dit que les deux pays avaient convenu de maintenir une approche du haut vers le bas dans laquelle les dirigeants joueront le rôle de médiateur principal dans les dialogues de dénucléarisation.

Néanmoins, il semble que Séoul et Washington ont un point de vue différent sur la façon d'inciter Pyongyang à commencer son processus de dénucléarisation et à maintenir la voie.

Trump souligne que le régime nord-coréen doit et devra être soumis aux sanctions jusqu'à la dénucléarisation complète tandis que Moon insiste sur la nécessité d'offrir des «récompenses progressives» à Pyongyang afin de l'encourager davantage.

Un haut officiel de Cheong Wa Dae a dit que Moon et Trump discuteraient lors de la réunion de cette semaine pour déterminer s'ils accorderont au régime nord-coréen des récompenses progressives, en reconnaissant apparemment l'éventuelle divergence entre les alliés, et des concessions au Nord en contrepartie de sa dénucléarisation, ainsi que du moment auquel ils le feront.

Les conversations sur la dénucléarisation entre Pyongyang et Washington demeurent dans l'impasse depuis l'échec du sommet de Hanoï.

L'officiel de la Maison-Bleue, qui a parlé sous couvert d'anonymat, a refusé de parler d'échec. Il a dit qu'il s'agissait d'«une partie d'un long processus qui a aidé les deux camps à identifier ce que veut l'autre et comment devront être les futures négociations».

Moon cherchera probablement à organiser une réunion avec Kim après la rencontre avec Trump qui lui a demandé son aide pour faciliter le futur dialogue avec le leader nord-coréen.

Le conseiller à la sécurité nationale Chung Eui-yong a ajouté que le président Moon pourrait également envoyer une délégation spéciale en Corée du Nord pour transmettre un message à Kim.

Moon sera de retour à Séoul vendredi.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page