Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Moon arrive aux Etats-Unis pour rencontrer Trump

Actualités 11.04.2019 à 06h50
Le président Moon Jae-in et son épouse Kim Jung-sook arrivent le 10 avril 2019 (heure américaine) à la base aérienne d'Andrews, dans le Maryland.

WASHINGTON, 10 avr. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in est arrivé ce mercredi aux Etats-Unis pour rencontrer son homologue américain Donald Trump et discuter des moyens de relancer le dialogue entre Pyongyang et Washington en vue de mettre un terme aux ambitions nucléaires du régime nord-coréen.

Cette réunion aura lieu suite au deuxième sommet entre Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Hanoï en février dernier, qui s'est terminé sans accord et a entraîné l'impasse actuelle des discussions bilatérales sur la dénucléarisation.

Le président américain a demandé à son homologue sud-coréen de faciliter un futur dialogue avec Kim. Moon a jusqu'à présent participé à trois sommets avec le dirigeant nord-coréen et cherche à en tenir un quatrième.

Le sommet Moon-Trump aura lieu jeudi à la suite de pourparlers entre le président sud-coréen et les principaux acteurs américains dans les pourparlers de dénucléarisation avec la Corée du Nord, dont le secrétaire d'Etat Mike Pompeo et le conseiller à la sécurité nationale John Bolton, selon un officiel du bureau présidentiel sud-coréen.

Moon va aussi se réunir avec le vice-président américain Mike Pence avant son sommet avec Trump.

«Le prochain sommet (entre la Corée du Sud et les Etats-Unis) sera organisé car une consultation entre les deux pays est nécessaire afin de redynamiser rapidement l'élan du dialogue suite au sommet de Hanoï», avait dit précédemment le deuxième chef adjoint du bureau de la sécurité nationale (NSO), Kim Hyun-chong.

Même après l'échec du sommet de Hanoï, le président américain n'a pas durci sa position contre la Corée du Nord, disant que des sanctions additionnelles ne sont pas nécessaires.

Moon devrait encourager le dirigeant américain à continuer à maintenir le contact avec la Corée du Nord.

«La visite aux Etats-Unis du président Moon devrait être l'occasion de rechercher des moyens spécifiques de dénucléariser complètement la péninsule et d'établir une paix permanente tout en maintenant une approche du haut vers le bas», a dit l'officiel du NSO.

Moon et Trump tiendront tout d'abord une rencontre individuelle, leur septième depuis que Moon a pris ses fonctions en mai 2017. Ils seront ensuite rejoints par leurs proches collaborateurs avant de participer à un sommet élargi à l'occasion d'un déjeuner à la Maison-Blanche.

Moon sera de retour à Séoul vendredi.

eloise@yna.co.kr

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page