Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Signature d'un nouveau contrat d'exportation de 3 sous-marins avec l'Indonésie

Actualités 12.04.2019 à 15h31
Le sous-marin Nagapasa expédié à l'Indonésie dans le cadre du premier contrat. ⓒ DAPA
Le sous-marin Ardadedali expédié à l'Indonésie dans le cadre du premier contrat. ⓒ DAPA

SEOUL, 12 avr. (Yonhap) -- La Corée du Sud a signé ce vendredi un nouveau contrat d'une valeur de 1,02 milliard de dollars pour la vente de trois sous-marins de 1.400 tonnes à l'Indonésie, ce qui donnera un nouveau souffle à l'industrie de la défense sud-coréenne fonctionnant au ralenti, a annoncé l'Administration du programme d'acquisition de défense (DAPA).

La cérémonie de signature du contrat entre Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME) et le gouvernement indonésien s'est tenue à Bandung, dans la province de Java occidental, selon la DAPA.

Il s'agit du deuxième contrat du genre entre les deux pays après celui de 1,08 milliard de dollars signé en 2011 pour l'exportation de trois sous-marins de 1.400 tonnes au pays d'Asie du Sud-Est.

«Nous estimons qu'il est significatif que les deux pays aient mis en place à nouveau un projet de coopération mutuellement bénéfique dans le secteur de la défense», a déclaré le chef de la DAPA, Wang Jung-hong, lors de la cérémonie. «Le gouvernement soutiendra activement la bonne mise en œuvre du projet.»

En vertu du contrat de 2011, DSME a livré deux sous-marins l'année dernière, a indiqué un officiel de la DAPA. La cérémonie de lancement du troisième sous-marin a eu lieu aujourd'hui.

La Corée du Sud et l'Indonésie travaillent activement ensemble dans le secteur de la défense dans le cadre de la nouvelle politique Sud du gouvernement Moon Jae-in destinée à approfondir les liens avec l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean), a noté la DAPA.

«Le deuxième projet de sous-marins avec l'Indonésie est un projet clé de la nouvelle politique Sud et a été le fruit de la coopération entre le gouvernement et les agences liées», a affirmé l'agence dans un communiqué de presse.

Outre le projet de sous-marins, l'Indonésie participe aussi au projet KF-X sud-coréen d'une valeur globale de 7.900 milliards de wons (6,9 milliards de dollars) en vue de développer un chasseur en vertu d'un contrat signé en 2016 dans le cadre duquel Jakarta couvre 20% des coûts de développement.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page