Go to Contents Go to Navigation

Mise en service de stations de recharge hydrogène

Economie 12.04.2019 à 16h18
Station de recharge hydrogène installée sur une aire d'autoroute à Anseong, dans la province du Gyeonggi. ⓒ Ministère du Territoire, de l'Infrastructure et du Transport

SEJONG, 12 avr. (Yonhap) -- La Corée du Sud a mis en service vendredi trois stations de recharge pour véhicules à hydrogène sur des aires d'autoroute, deux à Anseong et une autre à Yeoju.

Le ministère du Territoire, de l'Infrastructure et du Transport et Korea Expressway Corporation ont célébré l'inauguration de ces premières stations de recharge hydrogène du pays.

Les deux entités envisagent d'installer au premier semestre cinq bornes de recharge supplémentaires sur des aires d'autoroute et 10 autres d'ici la fin de l'année.

Les cinq lieux concernés sont Eonyang, Haman, Baekyangsa, Hanam et Seongju, répartis à travers la nation. Le service sera disponible de 8h à 22h sans fermeture les jours fériés pour le confort des automobilistes. Le prix sera identique, 8.800 wons le kg (TTC), dans toutes les stations.

Au-delà des aires d'autoroute, le ministère du Territoire projette de mettre en place un total de 310 stations de recharge d'ici 2022 dans les principaux points de transport tels que les lieux de correspondance ou les garages d'autobus afin de favoriser l'utilisation des véhicules à hydrogène à travers le pays.

Les autobus circulaires des villes feront d'abord l'objet de remplacements par des modèles à hydrogène. Les subventions accordées pour les énergies vertes et la construction de bornes à l'intérieur des garages de bus contribueront à promouvoir l'adoption d'autobus à hydrogène.

Par ailleurs, l'Etat voudrait désigner trois villes phares ayant pour but de favoriser la transition énergétique vers l'hydrogène non seulement dans le transport mais aussi dans l'ensemble de la vie urbaine comme le logement, les buildings et la voiture.

«A l'heure où bon nombre de gens souffrent de la pollution aux particules fines, c'est le meilleur moment maintenant de passer à la société hydrogène où une source d'énergie propre, universelle et illimitée sera utilisée», a déclaré la ministre du Territoire Kim Hyun-mee. «Le gouvernement ne ménagera pas les soutiens et les investissements pour réaliser rapidement la feuille de route pour l'économie hydrogène.»

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page