Go to Contents Go to Navigation

La Maison-Bleue nie vouloir envoyer au Nord une délégation spéciale dirigée par le PM

Corée du Nord 12.04.2019 à 16h40
Porte-parole adjointe de la Maison-Bleue Ko Min-jung

SEJONG, 12 avr. (Yonhap) -- Le bureau présidentiel Cheong Wa Dae a nié vendredi les dires d'un média selon lequel le président Moon Jae-in envisagerait d'envoyer le Premier ministre Lee Nak-yon en Corée du Nord avec une délégation spéciale pour résoudre l'impasse actuelle des négociations nucléaires avec le régime nord-coréen.

Les attentes augmentent sur le fait que Moon pourrait commencer les préparations pour un quatrième sommet intercoréen suite à son retour en Corée du Sud ce vendredi après le sommet avec son homologue américain Donald Trump à Washington.

«Cela n'est pas du tout vrai», a affirmé la porte-parole adjointe Ko Min-jung sur la possibilité d'envoi de Lee Nak-yon comme émissaire spécial.

Un autre officiel présidentiel a également dit que Séoul a un esprit ouvert sur la possibilité d'envoi d'une délégation spéciale vers le Nord mais rien n'a été décidé.

Lors du sommet avec Trump tenu jeudi à Washington, Moon a exprimé son souhait d'accélérer l'organisation d'un sommet entre les deux Corées. Le président américain lui a demandé de partager ce qu'il pourrait apprendre sur la position du régime nord-coréen.

Le sommet entre Moon et Trump a été organisé suite à l'échec du sommet de Hanoï entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et Trump en février dernier.

Moon a rencontré Kim trois fois l'année dernière. Kim avait promis de visiter Séoul lors d'une rencontre avec Moon.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page