Go to Contents Go to Navigation

Nombre record de patients étrangers l'année dernière

Actualités 17.04.2019 à 17h03
ⓒ Yonhap News TV

SEOUL, 17 avr. (Yonhap) -- La Corée du Sud a accueilli un nombre record de patients étrangers en 2018 du fait de sa politique visant à attirer davantage de visiteurs étrangers, a déclaré mercredi le ministère de la Santé et des Affaires sociales.

Selon ce dernier, un total de 378.967 étrangers ont visité le pays en 2018 pour recevoir des services médicaux, un bond de 17,8% par rapport aux 321.574 de l'année précédente.

La Corée du Sud a enregistré l'année dernière le plus grand nombre de patients étrangers depuis qu'elle a autorisé aux étrangers de bénéficier des services médicaux du pays en 2009, a ajouté le ministère. Pendant ces dix dernières années, 2,26 millions d'étrangers ont profité de traitements médicaux dans des hôpitaux et cliniques locaux.

Les patients étrangers ne sont pas des résidents et ne sont pas couverts par le système d'assurance médicale du pays. Cela signifie qu'ils doivent payer davantage que les Sud-Coréens.

En 2009, pas moins de 60.000 étrangers sont venus dans le pays avant les 211.218 en 2013 et 364.189 en 2016. L'année suivante, une diminution a été constatée.

Des étrangers de 190 pays sont arrivés l'année dernière en Corée du Sud. Les Chinois ont représenté 31,2% d'entre eux avec 118.000 personnes, devant les Américains, 11,9%, et les Japonais, 11,2%.

Les patients russes et mongols sont dans le Top 5, représentant respectivement 7,2% et 3,7% de l'ensemble des étrangers ayant reçu des services médicaux dans le pays.

Par type de traitement, 19,4% des patients étrangers ont reçu des services de médecine interne pour des maladies. Les parts de la chirurgie esthétique et des soins dermatologiques se sont établies respectivement à 14,4% et 13,7%.

Près de 8,9% des patients sont arrivés en Corée du Sud pour passer des examens médicaux et 5,3% pour profiter de soins gynécologiques.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page