Go to Contents Go to Navigation

L'ex-présidente Park demande la suspension de sa peine de prison

Actualités 17.04.2019 à 19h03

SEOUL, 17 avr. (Yonhap) -- L'ex-présidente Park geun-hye, actuellement incarcérée pour corruption et abus de pouvoir, a déposé ce mercredi une demande de suspension de sa peine de prison, invoquant des raisons de santé.

La demande a été déposée auprès du Parquet de Séoul par son avocat Yoo Young-ha. Park a été emprisonnée il y a deux ans, le 31 mars 2017.

Elle a été condamnée à 25 ans de prison et à une amende de 20 milliards de wons (17,7 millions de dollars) pour abus de pouvoir et divers faits de corruption.

Elle a également été condamnée à six ans de prison additionnels pour avoir fait pression sur et avoir accepté des fonds de diverses agences gouvernementales, dont le Service national du renseignement.

Park a écopé en novembre dernier d'une peine de deux ans de prison pour avoir enfreint la loi électorale. Ses procès sont tous en cours d'examen à la Cour suprême.

La période de détention provisoire de l'ex-présidente a pris fin hier mais elle ne peut-être libérée du fait de la peine de prison de deux ans précitée.

Yoo a indiqué que Park, âgée de 67 ans, souffre de douleurs lombaires et cervicales qui l'empêchent de dormir. «J'ai recommandé à l'ex-présidente Park une mise en liberté provisoire en août dernier, qu'elle a refusée. Mais vu son état de santé, il n'est plus possible de la traiter au centre de détention», a dit Lee.

«Il s'agit d'un acte inhumain de la part du gouvernement actuel, qui a pour valeur principale les droits humains, que d'ignorer l'ancienne présidente âgée et malade», a dit son avocat, qui a appelé à sa libération dans l'intérêt de «l'unité nationale».

La Loi sur la procédure pénale stipule que les procureurs peuvent suspendre l'exécution des peines si les condamnés sont jugés dépourvus de capacités de communication en raison de troubles mentaux ou physiques.

Le Bureau des procureurs de Séoul a indiqué qu'il tiendra bientôt une réunion de son comité de délibération pour examiner la demande de l'ex-présidente.

L'ex-présidente Park Geun-hye.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page