Go to Contents Go to Navigation

La Corée du Sud abandonne sa candidature conjointe avec le Nord pour la Coupe du monde féminine 2023

Actualités 17.04.2019 à 22h12

SEOUL, 17 avr. (Yonhap) -- La Corée du Sud a soumis seule sa candidature en vue d'organiser la Coupe du monde féminine de football 2023, abandonnant une candidature conjointe avec la Corée du Nord précédemment envisagée suite à un manque de coordination entre les deux pays.

La FIFA a annoncé ce mercredi la liste des neuf fédérations ayant soumis leur candidature, à savoir la Corée du Sud, l'Argentine, l'Australie, la Bolivie, le Brésil, la Colombie, le Japon, la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud.

«Bien que nous ayons soumis seuls notre candidature, la FIFA a proposé de continuer les discussions avec la Corée du Nord», a déclaré un officiel de la Fédération coréenne de football.

La date limite d'envoi des dossiers de candidature est le 4 octobre. FIFA devrait désigner le pays hôte de la compétition en mars l'année prochaine.

Le président de la Fédération coréenne de football Chung Mong-gyu et le président de la FIFA Gianni Infantino le 7 septembre 2017.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page