Go to Contents Go to Navigation

Moon souligne l'importance de la coopération avec l'Ouzbékistan

International 19.04.2019 à 19h40

TACHKENT, 19 avr. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in s'est engagé à soutenir davantage l'Ouzbékistan dans le domaine économique dans son discours prononcé ce vendredi dans le pays d'Asie centrale.

«Le développement de l'Ouzbékistan est le développement de la Corée du Sud. La Corée du Sud partagera volontiers son expérience du développement économique avec l'Ouzbékistan», a dit Moon dans son discours au Parlement ouzbek, qui a été retransmis en direct à la télévision ouzbek.

Le président sud-coréen est arrivé jeudi dans le pays pour une visite d'Etat de quatre jours. Il est le premier président sud-coréen à s'être adressé à la fois aux chambres supérieure et inférieure du Parlement ouzbek.

La visite de Moon à l'Assemblée législative, la chambre basse, a suivi son sommet avec le président Shavkat Mirziyoyev, dans lequel les dirigeants sont convenus de former un «partenariat stratégique spécial».

Les deux pays ont établi des liens diplomatiques en 1992 et ont formé un partenariat stratégique en 2006.

Moon a dit que la relation entre les deux pays remonte à 1.400 ans quand leurs commerçants ont commencé à voyager entre les deux régions via la route de la soie.

Moon a proposé que les pays collaborent désormais pour construire une nouvelle route de la soie via des chemins de fer.

«La Corée du Sud sera en mesure de rejoindre le développement illimité de l'Asie centrale ici en Ouzbékistan, et le peuple de l'Ouzbékistan, qui est un pays enclavé, sera en mesure d'accéder au plus grand océan du monde, le Pacifique, en Corée du Sud», a déclaré Moon.

«La réunion des deux pays par le biais des chemins de fer permettra de faire naître un nouvel espoir de prospérité en reliant l'Asie centrale et le Pacifique.»

À cette fin, le président sud-coréen a insisté sur la nécessité de mener des efforts conjoints pour dénucléariser la péninsule coréenne et y instaurer une paix permanente, semblant indiquer que le seul maillon manquant dans le chemin de fer transasiatique est la Corée du Nord.

«Tout comme le vieil adage dit que la coquille protège l'amande et que les amis protègent les gens, l'Ouzbékistan a activement soutenu la dénucléarisation de la péninsule coréenne et l'instauration d'une paix durable en tant que nation frère de la Corée du Sud», a-t-il dit.

«La paix durable sur la péninsule coréenne est liée à notre prospérité commune», a ajouté le président.

Moon a également noté que les échanges bilatéraux ont atteint une somme record de 2,1 milliards de dollars l'an dernier.

«Je crois fermement que les échanges entre la Corée du Sud et son ami de longue date l'Ouzbékistan mèneront à des innovations au XXIe siècle qui assureront la prospérité conjointe des pays», a-t-il déclaré.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page