Go to Contents Go to Navigation

La Corée du Nord critique les «inepties» de Bolton sur les pourparlers de dénucléarisation

Corée du Nord 21.04.2019 à 10h21

SEOUL, 20 avr. (Yonhap) -- La Corée du Nord a critiqué samedi les «inepties» du conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton sur les pourparlers de dénucléarisation.

La vice-ministre nord-coréenne des Affaires étrangères Choe Son-hui a reproché à Bolton d'avoir dit dans une récente interview que les Etats-Unis devaient voir un «vrai signe» que Pyongyang est prêt à abandonner ses armes nucléaires avant que ne se tienne un troisième sommet entre les dirigeants américain et nord-coréen.

«Je me demande si les remarques de Bolton sont le fruit d'une incompréhension des intentions des dirigeants de la RPDC et des Etats-Unis ou s'il a juste tenté de faire de l'humour à sa façon», a dit Choe, selon l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). «Je vous avertis qu'il n'est pas dans votre intérêt que de continuer de faire de telles remarques vides de raison et de retenue.»

Un officiel nord-coréen a appelé il y a deux jours au remplacement du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo pour un négociateur «plus mûr et prudent». L'officiel a accusé le diplomate américain de ne pas comprendre la position du Nord et de brouiller les pourparlers de dénucléarisation.

Les experts estiment que ces remarques, faites à titre personnel et non au nom du gouvernement, auraient pour but d'avertir Washington de ne pas créer d'obstacles à une éventuelle reprise des négociations. «Nous devons noter que la Corée du Nord contrôle l'intensité de ses reproches», a expliqué Yang Moo-jin, professeur à l'université des études nord-coréennes à Séoul. «Elle semble dire que si les Etats-Unis font pression, elle n'a d'autre choix que de répondre. Mais elle semble vouloir garder le dialogue ouvert en veillant à ne pas aller jusqu'à affecter la confiance entre la Corée du Nord et les Etats-Unis.»

Le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à l'hôtel Sofitel Legend Metropole à Hanoï le 27 février 2019.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page