Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Le train de Kim Jong-un arrive à la ville frontalière russe de Khassan

Corée du Nord 24.04.2019 à 11h32
Direction la Russie

VLADIVOSTOK, 24 avr. (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un est arrivé ce mercredi à la ville frontalière russe de Khassan à bord d'un train en route vers Vladivostok, ville de l'Extrême-Orient russe, pour un sommet avec le président Vladimir Poutine.

Après une cérémonie de bienvenue, Kim poursuivra son voyage de plusieurs heures à destination de Vladivostok, où son premier tête-à-tête avec Poutine depuis son arrivée au pouvoir à la fin de 2011 aura lieu demain.

Citant la députée Natalya Karpova, l'agence de presse russe RIA Novosti a indiqué que Kim se rendrait probablement à la maison de Kim Il-sung, aussi appelée Maison de l'amitié russo–coréenne.

L'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a rapporté ce matin que le dirigeant nord-coréen a pris la direction de la Russie à l'aube. Elle n'a pas précisé d'où est parti le train, ni la destination.

Le Kremlin a confirmé hier que le sommet Corée du Nord-Russie aurait lieu jeudi à Vladivostok. Il a souligné que la Russie serait le premier pays où il se rendra après sa récente réélection à la tête de la Commission des affaires de l'Etat, le plus haut organe administratif du pays communiste.

La réunion Kim-Poutine pourrait avoir lieu à l'université fédérale d'Extrême-Orient comme des officiels en charge de la sécurité et du protocole de Kim ont été aperçus en train de mettre la dernière touche en vue de préparer le sommet avec des drapeaux nationaux de la Corée du Nord et de la Russie sur le campus.

Le sommet devrait se focaliser sur les efforts de paix sur la péninsule coréenne, la coopération économique et les relations bilatérales.

Il sera le premier entre dirigeants des deux pays après celui tenu il y a huit ans. En 2011, l'ancien dirigeant nord-coréen Kim Jong-il a rencontré le président russe de l'époque, Dmitri Medvedev.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page