Go to Contents Go to Navigation

(2e LD) L'économie sud-coréenne a reculé de 0,3% au T1

Actualités 25.04.2019 à 09h44
(2e LD) L'économie sud-coréenne a reculé de 0,3% au T1 - 1

SEOUL, 25 avr. (Yonhap) -- L'économie sud-coréenne a reculé au premier trimestre par rapport au trimestre précédent en raison de la diminution importante des investissements dans les biens d'équipement et de la baisse des exportations, a estimé ce jeudi la Banque de Corée (BOK).

Pour la période des trois premiers mois qui s'est terminée le 31 mars, le produit intérieur brut (PIB) du pays a diminué de 0,3% comparativement au trimestre précédent, selon l'estimation de la banque centrale.

Le chiffre représente la pire performance depuis le quatrième trimestre de 2008, durant lequel la quatrième économie d'Asie s'est contractée de 3,3% en rythme trimestriel.

En glissement annuel, l'économie coréenne a affiché une croissance de 1,8% pour la période janvier-mars 2019, la plus faible depuis le troisième trimestre de 2009, selon la BOK.

Les investissements dans les moyens de production du pays ont plongé de 10,8% sur un trimestre alors que ses exportations ont chuté de 2,6% et les importations de 3,3% au cours de la même période, selon les premiers chiffres de la banque centrale.

Ces chiffres ont été publiés une semaine après que la banque centrale a abaissé sa prévision de croissance pour cette année à 2,5% par rapport à celle de 2,6% annoncée en janvier, citant des incertitudes économiques et des exportations plus faibles que prévu.

L'économie sud-coréenne a enregistré une croissance de 2,7% en 2018 après avoir progressé de 3,1% l'année précédente.

Le ralentissement des exportations affecte en particulier le secteur manufacturier qui a affiché une croissance négative de 2,4% sur un trimestre.

Le secteur de la construction s'est affaissé de 0,4% par rapport au trimestre précédent alors que les investissements dans la construction ont diminué de 0,1% au cours de la période en question.

Le secteur des services a de son côté augmenté de 0,9% en rythme trimestriel.

Les dépenses privées et publiques ont compensé en quelque sorte la faible croissance en progressant de 0,1% et 0,3%, respectivement, par rapport au trimestre précédent.

Lors d'un conseil des ministres tenu hier, le gouvernement a approuvé un budget supplémentaire de 6.700 milliards de wons (5,8 milliards de dollars) dans le but de stimuler la croissance économique du pays de 0,1 point de pourcentage cette année.

Le gouvernement projette de soumettre le budget supplémentaire à l'Assemblée nationale plus tard dans la journée.

Le revenu intérieur brut (RIB) a augmenté de 0,2% par rapport au trimestre précédent à l'issue duquel il s'est contracté de 0,1%.

Cela dit, il a diminué en glissement annuel de 0,6%, soit le chiffre le plus bas depuis le premier trimestre de 2009, durant lequel il a reculé de 2,5% sur un an.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page