Go to Contents Go to Navigation

Moon promet des efforts pour la reprise du programme touristique au mont Kumgang

National 26.04.2019 à 16h28
Vision de l'économie pacifique

SEOUL, 26 avr. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a déclaré ce vendredi que son administration continuera à favoriser la reprise du programme touristique au mont Kumgang, lors de sa visite dans la province du Gangwon bordant la Corée du Nord.

«(Le gouvernement) continuera à faire des efforts pour la reprise rapide du programme touristique au mont Kumgang», a dit le président au musée DMZ à Goseong, où il a été informé de la campagne du Gangwon pour un développement économique régional basé sur la paix.

Ce projet intercoréen a été lancé en 1998 comme un symbole de la naissance de la coopération économique entre les deux Corées. Pour les Sud-Coréens, la province du Gangwon était l'unique porte d'entrée au mont célèbre qui s'étend sur la côte est de la nation communiste.

Le programme touristique a été arrêté en 2008 après qu'une touriste sud-coréenne a été tuée par balle par un garde nord-coréen.

«A travers le programme touristique au mont Kumgang, la province du Gangwon a déjà appris que la paix constitue l'économie», a dit le président la veille du premier anniversaire de son sommet historique de Panmunjom avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Moon souhaite reprendre le projet intercoréen pour pousser Pyongyang à prendre des mesures substantielles de dénucléarisation. Cependant, les sanctions des Nations unies contre Pyongyang constituent des obstacles. Les Etats-Unis s'inquiètent de la vitesse de la coopération économique avec la Corée du Nord alors qu'aucun progrès net n'est réalisé quant à la dénucléarisation.

Moon a également indiqué que son gouvernement accélérerait la connexion des voies ferrées d'une longueur de 104 kilomètres qui relient Gangneung et Jejin dans la province, dans le but de raccorder des voies ferrées intercoréennes le long de la côte est.

«(Le gouvernement) reliera prochainement les voies ferrées Gangneung-Jejin, qui est la partie méridionale de la ligne ferroviaire Donghae Bukbu (nord)», a-t-il déclaré.

Le président Moon Jae-in prononce un discours lors d'une réunion sur la stratégie pour une économie pacifique de la province du Gangwon tenue le vendredi 26 avril 2019 au musée DMZ situé à Goseong.

Le chef de l'Etat a ajouté que la ligne ferroviaire pourrait servir de «principale artère» du développement de la province du Gangwon et de tremplin pour que la péninsule coréenne émerge comme un hub logistique de l'Asie du Nord-Est via la «route de la soie des chemins de fer».

La province montagneuse, qui borde la mer de l'Est, est connue pour ses sites touristiques. La paix est un autre moteur de développement potentiel.

Les autorités provinciales ont présenté brièvement à Moon leurs stratégies «Economie de paix, vision du Gangwon».

Moon les a décrites comme une «nouvelle étape importante vers la paix et la prospérité» en Corée.

«Le gouvernement fournira un soutien adéquat», a-t-il dit. «Durant un voyage audacieux vers la dénucléarisation de la péninsule coréenne et l'établissement d'un régime de paix, le gouvernement se préparera à l'ère de l'économie de paix de la péninsule, avec la province du Gangwon.»

Il a aussi rappelé la tenue dans la province des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018. La Corée du Nord y avait envoyé une délégation, créant une détente sur la péninsule coréenne après des années de vives tensions militaires.

Une approche douce de Moon envers le Nord s'est traduite par trois sommets bilatéraux l'année dernière et des négociations sur le nucléaire entre Pyongyang et Washington.

Le président sud-coréen cherche à rencontrer une nouvelle fois le dirigeant nord-coréen le plus tôt possible afin de donner un nouvel élan au processus de paix qui se trouve dans l'impasse du fait du sommet de Hanoï qui s'est achevé sans accord entre Kim et le président américain Donald Trump.

Plus tôt dans la journée, Moon a rencontré un groupe d'habitants restant dans un refuge à Sokcho. Ils ont été déplacés à cause d'un grand incendie qui a frappé la province du Gangwon début avril.

Le voyage de Moon dans la région est sa dernière visite dans le cadre d'une série de tournées dans des villes et villages en dehors de Séoul et de la province du Gyeonggi, dans le but de stimuler les économies locales, selon Cheong Wa Dae.

Moon entamé en 2018 une «tournée économique» à travers le pays. Cette année, le Gangwon est sa cinquième destination après Ulsan, Daejeon, Busan et Daegu.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page